Une substance 30 fois plus puissante que le THC découverte dans le cannabis

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Une substance 30 fois plus puissante que le THC découverte dans le cannabis

Un nouveau type de cannabinoides, baptisé tetrahydrocannabiphorol (THCP), a été découvert en même temps qu’un autre composant, le CBDP. Ce dernier est un cousin du CBD, substance que l’on connaissait déjà pour ses vertus thérapeutiques (anti-inflammatoire, antioxydant…).

Les auteurs de l’étude ont notamment pu observer en laboratoire la capacité du THCP à se lier aux récepteurs cannabinoides du système endocannabinoide. Ce dernier contribue à maintenir l’équilibre de notre corps en régulant le sommeil, l’appétit, la douleur, etc… Et lorsque quelqu’un fume du cannabis, le THC prend le dessus sur le système endocannabinoide, interférant avec la capacité de ses récepteurs à communiquer entre les neurones. 

Or, le THCP se lie de manière 33 fois plus efficace que le THC aux récepteurs. Le fait que certaines variétés de cannabis ont un effet plus fort pourrait ainsi s’expliquer par la présence de ce composant jusqu’alors inconnu. « Cela signifie que ces composants ont une plus grande affinité pour les récepteurs du corps humain, a expliqué le Docteur Cinzia Citti, l’une des auteures de l’étude, à CNN. Dans les variétés de cannabis où le THC est présent en très petites concentrations, nous pouvons penser que la présence d’un autre cannabinoide plus actif peut expliquer ces effets ». 

Et les auteurs de l’étude estiment que le THCP pourrait avoir des propriétés thérapeutiques. Mais de nouvelles recherches seront nécessaires pour les identifier, si elles existent. « Historiquement, nombre de nos médecines sont dérivées ou inspirées de produits naturels », rappelle Jane Ishmael, qui a participé à l’étude. « Avec de nouveaux composants capables de se lier avec une aussi fortes affinité aux récepteurs, cela pourrait ouvrir de nouvelles pistes pour les sciences biologiques ».

Article rédigé par Georges Simmonds pour RT Flash 

Vous serez certainement intéressé par ces articles :

PGamaMabs Pharma, société de biotechnologie française spécialisée dans le développement d’anticorps thérapeutiques optimisés ciblant le récepteur II de l’hormone anti-müllerienne (AMHRII) pour le …

Des chercheurs de l’Université de Yale, aux États-Unis, ont réussi à relancer la circulation sanguine et une activité synaptique (échange entre neurones) dans des cerveaux de porcs 4h après leur …

Les chercheurs en Sciences de l’alimentation et en nutrition humaine de l’Université de l’Illinois se sont à nouveau intéressés au potentiel de ces composés anti-inflammatoires présents dans les …

Recommander cet article :

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif