Un bar de Tokyo installe une machine pour désinfecter entièrement ses clients à l’entrée

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Tout est fait pour rassurer les clients d’un bar de Tokyo. Comme l’explique CNN, le Kirichi Shinjuku, situé dans le quartier animé de Shinjuku et qui appartient à l’entreprise Kichiri & Co, a décidé d’installer une machine pour désinfecter les clients à l’entrée. Le fonctionnement est simple et parfaitement rodé. Le client doit tout d’abord se laver les mains et prendre lui-même sa température avec un thermomètre, en suivant les instructions d’une hôtesse.
Dans la foulée, il entre dans une cabine, qui ressemble au scanner de sécurité dans les aéroports, où une brume désinfectante est projetée durant 30 secondes sur lui. Personne ne peut entrer dans le bar sans suivre ce protocole. “Nous voulons que les clients se sentent en sécurité lorsqu’ils entrent à l’intérieur. Cela vise à promouvoir la distanciation sociale et à prévenir les infections”, a justifié Rieko Matsunaga, porte-parole de Kirichi & Co, à CNN, qui aimerait diffuser cette technologie dans d’autres établissements par la suite.
>> A lire aussi – Des plaques de plexiglas entre les tables au restaurant ?

This Tokyo bar is taking customers’ temperature and misting them with a chlorine-based disinfectant before entry pic.twitter.com/PWPf1fJ9y9— NowThis (@nowthisnews) May 21, 2020

Pas recommandé par l’OMS
La machine, qui aurait coûté un peu moins de 6.000 euros selon le Huffington Post, est en place depuis le 14 mai. Un autre établissement de Kirichi & Co, situé à Osaka, en est également doté depuis quelques jours. Comme le précise CNN, l’Organisation mondiale de la santé (OMS) ne préconise toutefois pas de pulvériser de la sorte du désinfectant sur les personnes. Cela “peut entraîner des risques pour les yeux, une irritation des voies respiratoires ou de la peau” selon l’OMS, qui évoque des “effets néfastes pour la santé”.
>> A lire aussi – Des tunnels de désinfection amovibles contre le coronavirus, le pari d’une entreprise du Nord
Il faut savoir qu’un protocole sanitaire strict est également mis en place à l’intérieur du Kirichi Shinjuku. Les clients ne peuvent pas s’asseoir où ils veulent et leur place est indiquée sur une carte qu’ils récupèrent à l’entrée. Le menu est envoyé sur leur téléphone grâce à un QR code à scanner et c’est également via leur smartphone qu’ils doivent passer commande. Toutes les tables sont enfin séparées par des écrans transparent en acrylique.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif