Test L’agent immobilier VOD

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

À la mort de sa mère, Olivier (Mathieu Amalric), un agent immobilier médiocre sans le sou, hérite d’un immeuble décrépi en plein cœur de Paris. Outre son incapacité à tenir correctement son rôle de père, Olivier doit également supporter la présence de son propre père (Eddy Mitchell) qui ne parvient pas à faire le deuil de son épouse.

Modèle de burlesque maîtrisé sur un sujet délicat (le deuil, les non‑dits, les relations humaines et familiales), cette aventure sérielle loufoque et rocambolesque propose des personnages hors normes campés par des comédiens habités, à commencer par Mathieu Amalric, une fois de plus époustouflant, profond et radical. Son duo avec Eddy Mitchel apparaît comme une évidence pour deux fois plus de burlesque et de poésie, laissant naître l’émotion partout où on ne l’attend pas.

Loin d’être tapageuse mais cultivant une originalité rare, la série s’exprime à travers une écriture raffinée pleine de drôlerie propre aux nouvelles d’Etgar Keret, qui transpose ici avec Shira Geffen (Les méduses) son propre univers littéraire. Couplé à une mise en scène maîtrisée, un sens du cadre averti et un montage d’une fluidité déconcertante, le scénario (récompensé au Festival de la Fiction de La Rochelle 2019) propose un voyage en terre impossible en compagnie de personnages étranges et décalés. Inoubliable.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif