Sarthe : l’incroyable don d’un habitant relance les travaux d’un village

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

L’attention est plus que généreuse et a été droit au coeur des élus de la commune. À Coulongé, village dans la Sarthe de quelque 550 âmes, un particulier souhaitant rester anonyme a fait un don de 100.000 euros à la commune, rapporte Ouest-France. Une somme qui a été utilisée par les élus de la ville pour relancer les travaux nécessaires dans le village, précisent ceux-là. “Ce montant devait être utilisé pour l’embellissement du bourg. Cette aide providentielle nous a fortement motivés pour commencer les travaux”, indique au quotidien régional le maire adjoint de Coulongé, Francis Poussier.
>> À lire aussi – Dons aux associations : celles à qui on peut donner en confiance… et celles dont il faut se méfier
C’est ainsi que le chantier d’aménagement du centre-bourg a pu être inauguré pendant la semaine de Noël cette année. Il s’agissait de toute façon en quelque sorte d’une des conditions du don : outre l’embellissement du bourg, les travaux devaient être achevés avant les élections municipales de mars 2020. Auprès de France Bleu Maine, l’adjoint à la mairie confie que la commune rêvait depuis longtemps de pouvoir “améliorer l’image du bourg, mais nous manquions d’argent”.
L’achat de l’épicerie-bar du village
Dans ses remerciements, la maire de la commune, Jeannette Jolly, n’a pas oublié ce généreux donateur, qui aurait habité Coulongé dans le passé, et dont le cadeau représente tout de même 10 % de la totalité de la somme nécessaire aux travaux devant être menés sur la localité. “Ces énormes dépenses (d’environ 1,5 million d’euros, ndlr) n’auraient pas pu être engagées sans l’aide de l’État, de la Région, du département, de la communauté de communes et d’un donateur”, indique l’édile. Parmi les postes de dépenses, les canalisations d’eau de l’ensemble du village ont été remplacées et la commune a pu acquérir l’épicerie-bar du coin, qu’elle a pu faire entièrement rénover, du carrelage à l’isolation, en passant par le chauffage.
>> À lire aussi – Bretagne : l’incroyable somme récoltée par une cagnotte en ligne pour racheter un zoo et libérer les animaux
L’ensemble des lignes téléphoniques et des réseaux électriques a pu également être enfoui et du nouveau mobilier urbain a pu être déployé dans la commune. “On a pu installer des lampadaires rouges, mais aussi des plantations et des jardinières comme le souhaitait la donatrice”, explique l’adjoint au maire à France Bleu.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif