Recréer une filière de chanvre en région, c’est possible ?

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Le chanvre et Marseille, c’est une histoire qui remonte au XIVème siècle. Pendant trois siècles, on y cultive la plante pour ses fibres solides, idéales pour les cordages des navires. La Cité phocéenne en est alors un des plus grands comptoirs au monde. C’est d’ailleurs de là que vient le nom de sa plus fameuse artère, la Canebière, du latin cannabis qui signifie chanvre. Ce sont l’arrivée du bateau à vapeur et du coton qui mettront un terme à cette période. La filière disparaissant alors totalement de la Région.

Lorsqu’Axel Bougrainville, amoureux de nature, découvre cette histoire au hasard d’une conversation et de quelques recherches sur internet, il a une idée : celle de recréer la filière localement. D’autant que la plante connaît un regain d’intérêt depuis le début des années 2000. Peu…

Suivez La Tribune
Partageons les informations économiques, recevez nos newsletters

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif