Que faire si mon patron ment à un client devant moi ?

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Jean-Marc a travaillé comme commercial pour un éditeur de logiciels. Après le lancement d’une nouvelle version d’une de leurs applis les plus populaires, beaucoup de clients se sont plaints de nombreux bugs, dus à la mauvaise gestion de la phase projet. Seulement voilà, lors des réunions où ceux-ci faisaient remonter les problèmes, la directrice de Jean-Marc niait l’évidence. Pire, elle lui intimait l’ordre de mentir face aux clients pour ne pas risquer de les perdre. Après avoir tenté d’arrondir les angles au cas par cas, puis enchaîné les discussions houleuses avec sa directrice, Jean-Marc a démissionné.
Ce cas n’est pas si rare. Que doit faire un collaborateur quand sa hiérarchie ment à un client ? « Tout dépend du niveau de mensonge. Ce n’est pas la même chose d’enjoliver les caractéristiques d’un produit ou de mentir sur une date de livraison », souligne Arnaud Gilberton, coach et cofondateur du cabinet de conseil RH Idoko. De même, un mensonge n’aura pas la même gravité s’il est ponctuel ou systématique.
>> A lire aussi – En entreprise, mentir (un peu) peut avoir du bon
« Le mieux, d’abord, est d’essayer de comprendre les intentions du chef qui a menti. Veut-il gagner du temps ? Pousser son équipe à accélérer le rythme pour tenir des délais ? », relève le coach. Si le mensonge est systémique, c’est-à-dire quasi institutionnalisé par l’entreprise, mieux vaut partir. « Rester présente un risque réel pour sa propre réputation professionnelle. Dans la durée, les entreprises qui mentent, cela se sait », juge Arnaud Gilberton.
>> Notre service – Vous cherchez un emploi ou voulez en changer ? Retrouvez des milliers d’offres sur notre site
Si c’est l’employeur qui licencie le salarié, ce dernier pourra-t-il rapporter de tels faits aux prud’hommes ? « Cela peut appuyer son dossier s’il prouve qu’il a été viré notamment parce qu’il dénonçait les mensonges de l’un de ses chefs », insiste Delphine Robinet, avocate spécialisée en droit social. A noter : beaucoup de grandes entreprises ont mis en place des comités d’éthique que l’on peut alerter dans ce type de situation.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif