Pas de cours de français depuis 4 mois pour des collégiens sarthois

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

En tout, ils auront manqué 46 heures de français depuis le début de l’année. Depuis quatre mois, une classe de 5ème du collège René-Cassin à Ballon-Saint-Mars, dans la Sarthe, n’a plus de professeur de dans cette matière. En arrêt maladie depuis le 26 septembre dernier, celle qui officiait à la rentrée n’a toujours pas été remplacée, détaille France 3. Les parents d’élèves ont donc décidé de se mobiliser pour alerter les autorités alors qu’ils avaient déjà bataillé trois mois pour remplacer un professeur d’allemand en décembre dernier. Les cours de latin pour les 5ème, 4ème et 3ème sont également impactés par la pénurie d’enseignants.
Face à cette situation, les parents d’élèves ont multiplié les courriers aux recteurs, ont lancé une pétition en ligne ou ont proposé de mettre en place des cours en visio-conférence via le CNED. Car les élèves prennent du retard et sont largement pénalisés par l’absence à répétition de leurs professeurs. Les élus des communes voisines ont d’ailleurs affiché leur soutien aux collégiens.
Pas de solution
Il faut dire qu’à René-Cassin, la situation se répète d’année en année, précise France Bleu. “L’an passé, le remplacement d’un professeur de français a été compliqué. Il y a eu des soucis également avec une prof de musique remplacée tardivement. On dirait qu’il n’y a pas de solution. C’est inquiétant”, déplore Véronique Brunet, membre de l’association des parents d’élèves. Contactée par France 3, l’académie n’a pas souhaité répondre.
>> A lire aussi – Rémunération des enseignants : des augmentations dès l’an prochain pour les débuts de carrière
Selon le SNES, principal syndicat d’enseignants du second degré, au moins trois enseignants manquent aujourd’hui dans les collèges sarthois. Et la situation pourrait s’empirer dans les années à venir. Le nombre d’inscrits aux épreuves de l’agrégation et du capes, sésames pour devenir professeur dans le second degré a baissé de près de 10% entre 2019 et 2020, détaille Le Monde. Il s’agit du chiffre le plus bas depuis 2016.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif