Paris : le restaurant “Matignon” accusé d’avoir refusé une cliente voilée

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Situé à deux pas des Champs-Elysées, dans le VIIIe arrondissement de Paris, le restaurant Le Matignon est au cœur d’une polémique depuis jeudi 27 février sur les réseaux sociaux, révèle Le Parisien. Dans une vidéo vue plus d’un million de fois vendredi 28 février au soir, une jeune femme assure qu’une amie à elle aurait été refoulée de l’établissement car elle portait un voile. “En 2020, à Paris, ça me choque qu’on fasse du racisme”, explique la jeune femme dans la vidéo qui dure un peu plus de 2 minutes.
Elle assure notamment que d’autres clientes, voilées, auraient été refusées à l’entrée le même soir. Des accusations niées en bloc par Le Matignon, qui accuse la jeune femme de « dénonciation calomnieuse » sur Instagram. Ce n’est pas la première fois que cet établissement est visé par de telles accusations. Sur Tripadvisor, des clients s’étaient déjà plaints dès 2018 d’avoir été refusés à l’entrée en raison de leur origine selon eux. “Les filles typées et faisant moins de 165cm ne sont pas rentrées malgré l’invitation que nous avions reçue”, assurait notamment une internaute.
>> Lire aussi – Des cadres de Burger King visés par une plainte pour discrimination
Pas la première accusation
Des accusations, là aussi, à chaque fois balayées par le responsable clients du groupe Beaumarly, propriétaire du restaurant, qui répond à tous les commentaires de ce type sur le site d’avis touristiques. “Les personnes à l’accueil de notre établissement et avec qui nous travaillons depuis longtemps, ont de nombreuses raisons de ne pas faire rentrer quelqu’un mais la taille et la couleur de peau ne font évidemment pas partie de cette liste”, répond-il notamment à la cliente citée ci-dessus.
>> Lire aussi – Air France, Accor, Renault… 7 entreprises épinglées pour “présomption de discrimination à l’embauche”
D’autres établissements huppés de ce groupe, dirigé par les frères Costes, ont déjà été accusés de discrimination par le passé. En 2018, le site BuzzFeed assurait que le restaurant L’Avenue, lui aussi situé dans le VIIIe arrondissement de Paris, discriminait “les arabes, les gros et les moches”. Le restaurant devait porter plainte pour discrimination après cet article, mais ne l’aurait jamais fait. En 2013, Le Canard Enchaîné avait révélé que les clients jugés “moches” étaient quant à eux placés au fond de la salle du restaurant Georges du Centre Pompidou (IVe arrondissement). Ce nouveau “bad buzz” d’un restaurant du groupe Beaumarly a entraîné une vague de critiques sur les réseaux sociaux et de mauvaises notes ou de commentaires négatifs visant le Matignon sur les sites de type TripAdvisor. Le site du groupe Beaumarly était quant à lui inaccessible vendredi dans la soirée.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif