Ouvrir un compte avec un selfie ? Ce sera bientôt possible

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Pièce d’identité, quittance de loyer ou facture d’électricité, signature manuscrite… les formalités pour ouvrir un compte bancaire en ligne en France peuvent parfois s’avérer longues et fastidieuses. Surtout, l’Hexagone est l’un des derniers pays européens où la démarche est si contraignante. Chez la plupart de nos voisins, un simple selfie ou une vidéo accompagnée d’une pièce d’identité suffit pour ouvrir son compte. C’est notamment le cas au Royaume-Uni et en Allemagne, détaillent Les Échos. Une disposition qui devrait bientôt débarquer dans l’Hexagone.
Les autorités françaises ont en effet décidé de modifier la législation pour alléger les démarches à effectuer pour l’ouverture d’un compte en ligne. La direction du Trésor planche ainsi sur le sujet pour assouplir le dispositif dans le cadre de la transposition de la cinquième directive sur la lutte anti-blanchiment. La mesure est attendue de pied ferme par les banques françaises qui s’estiment pénalisées face à leurs concurrents européens comme le Britannique Revolut ou l’Allemand N26.
Modèles allemand et britannique
Ces deux banques en ligne très populaires chez les jeunes comptent en effet des centaines de milliers de clients dans l’Hexagone. “En France, ouvrir un compte prend encore au moins 24 heures. Il faut que ça change”, déplore dans les Échos un banquier. Les autorités préconisent ainsi de s’inspirer des pratiques étrangères et de supprimer l’exigence de justificatif de domicile pour l’ouverture d’un compte.
>> A lire aussi – Banque postale : que propose sa nouvelle banque en ligne “Ma French Bank” ?
Deux modèles sont également particulièrement étudiés : le système allemand où, pour ouvrir un compte, les clients doivent réaliser une vidéo en direct avec leur pièce d’identité ou le modèle britannique, où les clients envoient un selfie avec leur pièce d’identité pour ouvrir leur compte en banque. Dans les deux cas, l’ouverture du compte est immédiate. Selon le groupe de travail qui s’est penché sur la question, la meilleure solution serait de laisser les banques choisir pour mettre en place l’une ou l’autre solution. La mesure devrait se préciser d’ici janvier 2020.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif