Notre système de retraite très mal classé dans une étude mondiale, sa viabilité mise en doute – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Actuellement en vente




Capital mensuel n°342
Spécial Immobilier, le placement qui rapporte ! (Airbnb, quartiers d’avenir, défiscalisation, SCPI, …) / Les viande est attaquée, comment elle se défend / Retraite : trouver du travail aux seniors, le vrai défi
J’achète



Capital Votre Argent n° 8
Capital Votre Argent : Succession et héritage / Transmettre plus à son conjoint / Mieux protéger ses enfants / Réduire la facture fiscale
J’achète




Capital mensuel n°342
Spécial Immobilier, le placement qui rapporte ! (Airbnb, quartiers d’avenir, défiscalisation, SCPI, …) / Les viande est attaquée, comment elle se défend / Retraite : trouver du travail aux seniors, le vrai défi
J’achète



Capital Votre Argent n° 8
Capital Votre Argent : Succession et héritage / Transmettre plus à son conjoint / Mieux protéger ses enfants / Réduire la facture fiscale
J’achète

C’est un nouveau coup de canif contre l’image du système de retraite français. Un classement sur l’efficacité des systèmes de retraite plaçait déjà la France en 18e position sur 37 au mois d’octobre 2019. ” Global Pension Report “, une autre étude réalisée par le groupe Allianz place l’Hexagone au 51e rang mondial, dans un classement réalisé à travers 70 pays. Très loin de la Suède, de la Belgique et du Danemark qui occupent le podium de cette étude.

Pour réaliser ce classement, l’assureur Allianz a analysé les conditions démographiques et budgétaires, mais aussi leur viabilité et leur “adéquation à un niveau de vie proche de celui d’un actif”. “La démographie et les retraites ont été éclipsées par d’autres priorités ces dernières années, en premier lieu le changement climatique et aujourd’hui la lutte contre l’épidémie de la Covid-19. Mais désamorcer la crise imminente des retraites et préserver la justice et l’égalité entre les générations sont des éléments clés pour construire des sociétés inclusives et résilientes. Alors que les politiques façonnent la reprise, n’oublions pas la protection sociale”, précise Ludovic Subran chef économiste du groupe Allianz. Au niveau mondial, la situation serait préoccupante car “seule une poignée de pays […] sont prêts pour le choc de la transition démographique”.

This content was originally published here.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif