Les valeurs à suivre lundi 4 mai 2020 à la Bourse de Paris – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

(AOF) – ARTEA

Le résultat net part du groupe d’Artel s’est établi à 10,76 millions d’euros, en hausse de 7% et le résultat opérationnel du groupe présent dans l’immobilier et l’énergie est ressorti à 22,29 millions, en progression de 8%. Le chiffre d’affaires total s’est élevé à 25,4 millions d’euros contre 73,1 millions d’euros en 2018. Pour rappel, l’exercice précédent avait vu la cession pour 53 millions de l’immeuble Dreamview à Nanterre.

ASSYSTEM

A fin mars 2020, le chiffre d’affaires consolidé d’Assystem au premier trimestre est en repli de 2,2% à 122,9 millions d’euros, dont -5,3% en organique, +2,5% d’effet périmètre et +0,5% d’effet de la variation des taux de change. Le groupe d’ingénierie estime à 5,5% l’impact négatif de la pandémie Covid-19 sur la croissance organique du 1er trimestre, intégralement enregistré sur la 2ème quinzaine de mars. Il a par ailleurs été affecté à hauteur de 2,1 millions d’euros par des décalages de travaux sur le contrat KA.CARE en Arabie saoudite, qui devraient être compensés dans le temps.

BONDUELLE

Le groupe agroalimentaire publiera son chiffre d’affaires du troisième trimestre.

Linedata a annoncé le report au 16 juin 2020 de son assemblée générale annuelle initialement prévue le 12 mai 2020. La société ajoute que compte-tenu des restrictions de déplacement et de rassemblement en nombre imposées par la prévention de l’épidémie du Covid-19 son conseil d’administration du 28 avril 2020 a décidé de tenir exceptionnellement l’assemblée générale de la société hors la présence physique de ses actionnaires et des autres membres et personnes ayant le droit d’y assister, conformément aux dispositions de l’article 4 de l’Ordonnance n°2020-321 du 25 mars 2020.

Riber a publié des revenus au premier trimestre 2020 en recul de 19% à 5,3 millions d’euros. La société précise qu’à fin mars, son chiffre d’affaires se répartit entre l’Europe à 62 %, l’Asie à 34 % et les États-Unis à 4 %. Le groupe indique qu’il reste en capacité de fabriquer et de livrer, tout en continuant à développer ses projets stratégiques. Il ajoute cependant, faire face à un ralentissement de son activité commerciale qui décale dans le temps certaines prises de commande notamment en Chine, sa première zone géographique, où le marché de la 5G reste toujours très porteur.

RUBIS

Rubis a annoncé avoir concrétisé avec I Squared Capital, investisseur dans le domaine des infrastructures, l’accord de partenariat dans Rubis Terminal annoncé en janvier dernier. Au terme de cette opération, Rubis et I Squared Capital contrôlent conjointement Rubis Terminal, détenant respectivement 55 % et 45 % du capital.

SECHE ENVIRONNEMENT

Séché Environnement a annoncé jeudi soir l’approbation de l’ensemble des résolutions proposées lors de l’Assemblée générale des actionnaires, notamment celles portant sur les comptes et l’affectation du résultat 2019. L’Assemblée générale a également approuvé la nomination de Nadine Koniski-Ziadé en tant qu’administratrice indépendante pour une durée de trois ans en remplacement de Marina Niforos.

This content was originally published here.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif