Les valeurs à suivre jeudi 30 janvier 2020 à la Bourse de Paris – – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

(AOF) – ALTEN

Au quatrième trimestre, le chiffre d’affaires d’Alten a atteint 687,6 millions d’euros, en progression de 12,1% (+4,3% en France et +18,5% à l’International). A données constantes, l’activité a progressé de 7,3% : + 4,3% en France et + 9,8% à l’International. En France, la croissance organique a ralenti, impactée par un jour ouvré en moins et une base de comparaison très défavorable. ” Le dernier trimestre 2018 avait enregistré une progression exceptionnelle “, a souligné le groupe de R&D externalisée.

AUBAY

Aubay a enregistré au quatrième trimestre un chiffre d’affaires de 110,40 millions d’euros, en croissance de 1,4%, dont 5,4% à l’international et -2,3% en France. L’entreprise de services du numérique précise que le dynamisme de l’activité n’a pas permis de compenser totalement d’une part, un jour de facturation en moins sur le trimestre (impact de -1,5%) et d’autre part, les difficultés de transport au mois de décembre en Ile-de-France où le groupe réalise 95% de son chiffre d’affaires. Aubay ajoute que l’impact sur la marge de ces éléments est, par contre, peu significatif.

Le spécialiste du nettoyage et de l’hygiène publiera (après Bourse) son chiffre d’affaires annuel.

FLEURY MICHON

Le chiffre d’affaires de Fleury Michon au quatrième trimestre 2019 s’établit à 199,8 millions d’euros, en croissance de 10,8%, dont +3,2% à périmètre constant. Suite aux informations parues dans la presse, le groupe d’agroalimentaire confirme que Regis Lebrun, Directeur général jusqu’en novembre 2019, a quitté la société le 22 janvier 2020. Le groupe a confirmé ses précédentes perspectives à propos de son résultat opérationnel courant, qui sera en amélioration au second semestre par rapport au premier semestre.

Le spécialiste de la publicité urbaine publiera (après Bourse) son chiffre d’affaires annuel.

KAUFMAN & BROAD

Le groupe de construction et de développement immobilier publiera (après Bourse) ses résultats annuels.

Le groupe de spécialités électriques et de matériaux avancés publiera (après Bourse) son chiffre d’affaires annuel.

Orapi Group a annoncé un chiffre d’affaires 2019 de 240,1 millions d’euros, soit une baisse de 3,3% à périmètre et change comparables. Un recul que la société impute notamment aux variations de périmètre liées à la cession de DACD. Au quatrième trimestre, le repli est de 10,8% en raison de la conjoncture politico-économique en France et de la baisse des ventes sur le marché des entreprises de propreté. Orapi prévoit cependant une amélioration sur l’exercice 2019 de son Ebitda à périmètre comparable ainsi qu’une réduction de sa dette financière.

PARTOUCHE

Partouche a dévoilé mercredi soir ses résultats au titre de son exercice 2018-2019 (clos fin octobre). Ainsi, l’exploitant de casinos et d’hôtels a réalisé un bénéfice net de 25 millions d’euros sur la période, contre 12,6 millions d’euros un an plus tôt. Pour sa part, l’Ebitda s’élève à 75,7 millions d’euros (+18%), soit une marge de 17,5 % du chiffre d’affaires (+190 points de base). Enfin, le chiffre d’affaires (déjà publié) ressort à 433,5 millions d’euros (+5,5 %).

SERGE FERRARI

SergeFerrari Group a publié un chiffre d’affaires au quatrième trimestre 2019 de 44,37 millions d’euros, en baisse de 5,4% à change constant. Sur l’année, celui-ci est en hausse de 1,6% à 189,05 millions d’euros. Le fabricant de matériaux composites a notamment souffert en fin d’année d’un incident ayant entraîné la suspension de l’activité sur une de ses lignes de production, générant une perte d’activité de 2,2 millions d’euros. Les trois zones géographiques Europe, Amériques, et Asie-Afrique-Pacifique, sont toutefois toutes en hausse de 0,4%, 3% et 6,9% respectivement sur l’année.

SYNERGIE

Synergie a réalisé mercredi soir son point d’activité au titre de son exercice 2019. Ainsi, le groupe européen Gestion des Ressources Humaines a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 2,64 milliards d’euros, soit une hausse de 3,6% par rapport à 2018. A périmètre et devises constants, la progression atteint 2%.

UT10

WEDIA

Wedia a enregistré des revenus annuels 2019 en hausse de 2,7% à 11,04 millions. Le spécialiste de l’édition de logiciels indique que son activité a accéléré au second semestre après un premier semestre décevant (-8% en comparaison du premier semestre 2018). Ces chiffres intègrent l’acquisition de Galilée, consolidée à compter du 1er octobre 2019, et dont le chiffre d’affaires, supérieur aux attentes, contribue pour plus de 1 million d’euros au chiffre d’affaires consolidé.

This content was originally published here.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif