Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Vendredi 17 avril 2020 – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

(AOF) – GECINA

Gecina a finalisé la cession du 54/56 avenue du Général Leclerc à Boulogne-Billancourt pour 36,6 millions d’euros hors droits, avec une prime sur les dernières expertises libres. Cet immeuble de bureaux multilocataires est intégralement occupé et il développe près de 3 900 mètres carrés. Méka Brunel, Directrice générale a déclaré : « Gecina poursuit sa stratégie de rotation de son patrimoine dans le contexte actuel ».

Le groupe spécialisée dans la conception de systèmes de confinement à membranes pour le transport et le stockage du gaz liquéfié publiera (après Bourse) son chiffre d’affaires du premier trimestre.

L’OREAL

L’Oréal a réalisé au premier trimestre 2020 un chiffre d’affaires de 7,55 milliards d’euros, en baisse de 4,3%. A données comparables, il accuse un repli de 4,8%. Les ventes de sa branche Luxe, la plus rentable, ont reculé à données comparables de 9,3% à 2,68 milliards, mais au-dessus du marché mondial de la beauté de luxe, estimé aux alentours de – 16 %.

LVMH a réalisé au premier trimestre un chiffre d’affaires de 10,6 milliards d’euros, en baisse de 15%. A périmètre et devises comparables, le repli atteint 17%. Le numéro un mondial du luxe a été pénalisé par la fermeture des boutiques et des sites de production dans la plupart des pays au cours des dernières semaines et l’arrêt des voyages internationaux. Cette situation, qui devrait se prolonger pendant le premier semestre, aura un impact sur les ventes et les résultats annuels. Cet impact ne peut être précisément évalué à ce stade, a prévenu LVMH.

PAT

Dans le contexte actuel de pandémie, PAT a annoncé le démarrage de tests préliminaires contre le virus SARS-CoV-2 (Covid-19) pour deux de ses principes actifs en développement. ” Ces actifs, issus des approches exclusives de la société et dont la production est déjà maîtrisée et protégée par brevets, ont démontré in vitro et in vivo une capacité à réguler l’inflammation générale ainsi qu’une capacité antivirale in vitro sur des virus respiratoires de type bronchiolite (RSV) et grippe (H1N1) ” a annoncé la société de biotechnologie.

REMY COINTREAU

Remy Cointreau a abaissé son dividende 2019/2020 (exercice clos fin mars) de 2,65 à 1 euro. Le paiement de l’exercice précédent comprenait 1 euro de dividende exceptionnel. Le fabricant de cognac proposera également une option de paiement du dividende en numéraire ou en actions pour la totalité du dividende mis en distribution. Dans ce contexte, l’actionnaire majoritaire du groupe a déjà fait part de son souhait d’opter pour un versement intégral en actions.

SCHNEIDER ELECTRIC

Le groupe industriel publiera son chiffre d’affaires du premier trimestre.

Vetoquinol a publié un chiffre d’affaires du premier trimestre en nette hausse, mais s’attend à un repli de son activité au deuxième trimestre en raison de la pandémie. Sur les trois premiers mois de l’exercice, le laboratoire vétérinaire a réalisé un chiffre d’affaires de 103,4 millions d’euros, en hausse de de 13,7% à données publiées et de +3,4% à changes constants.

This content was originally published here.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif