Les valeurs à suivre demain à la Bourse de Paris Mercredi 12 février 2020 – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

(AOF) – BILENDI

Bilendi a annoncé la cession par Qwamplify de la totalité de sa participation de 25,6% dans Bilendi. Ces titres ont été reclassés au profit d’un grand nombre d’investisseurs institutionnels. ” Cette bonne nouvelle va nous permettre de retrouver une liberté d’action qui avait été récemment entravée lors d’un récent projet d’acquisition “, a commenté Marc Bidou, le PDG de Bilendi.

DELTA PLUS

Delta Plus a publié un chiffre d’affaires 2019 en hausse de 9,5% à 263,3 millions d’euros, ou de 4,8% à périmètre et taux de change constant. La croissance se poursuit pour la deuxième année consécutive et concerne tous les secteurs géographiques: +2,7% en Europe et +6,7% Hors Europe à périmètre et taux de change constant. L’Europe bénéficient d’un effet périmètre positif de 6,3 millions d’euros, en raison de l’intégration des sociétés Vertic Nederland et Odco, et Hors Europe d’un effet périmètre positif de 5,8 millions d’euros grâce à l’intégration au Canada de Degil Safety et Ontario Glove.

LECTRA

Lectra a publié un résultat net 2019 en hausse de 2% à 29,3 millions d’euros. Le chiffre d’affaires ressort en baisse de 3% à 280 millions (en ligne avec les objectifs révisés le 29 juillet dernier). Le leader mondial des solutions technologiques intégrées pour les entreprises utilisatrices de cuir ou textile précise disposer d’une trésorerie nette de 120,6 millions d’euros au 31 décembre 2019 et qu’il maintient sa proposition de dividende de 0,40 euro par action à l’assemblée générale du 30 avril 2020.

OL GROUPE

OL Groupe, la holding cotée en bourse chapeautant l’Olympique Lyonnais, a dévoilé mardi soir les résultats de son premier semestre 2019-2020 (clos fin décembre). Ainsi, le groupe a réalisé un bénéfice net (part du groupe) de 14,9 millions d’euros sur la période (stable par rapport au premier semestre 2018-2019) et un excédent brut d’exploitation (EBE) de 61,8 millions d’euros (+15%). De son côté, le produit des activités s’établit à 197,2 millions d’euros, en hausse de 17%. Les cessions de joueurs ont dopé l’activité du premier semestre.

ORPEA

RUBIS

Rubis a publié un chiffre d’affaires consolidé du quatrième trimestre 2019 en hausse de 12% à 1,376 milliard d’euros. Les revenus consolidés pour l’exercice 2019 sont en hausse de 16% à 5,534 milliards d’euros. Sur l’ensemble de l’année, les volumes en distribution finale atteignent 5,5 millions de mètres cubes, en progression de 23 % (stable à périmètre constant) avec l’apport du nouveau champ d’action Afrique de l’Est depuis avril 2019.

This content was originally published here.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif