Les valeurs à suivre aujourd’hui à la Bourse de Paris Vendredi 7 février 2020 – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

(AOF) – AKKA TECHNOLOGIES

Akka a publié un chiffre d’affaires 2019 en progression de 6,3% (en proforma) à 1,8 milliard d’euros. Avec une progression de 17,3%, l’Amérique du Nord est la zone géographique qui a connu la meilleure croissance pour l’exercice écoulé. Le spécialiste des prestations de conseil et d’ingénierie en hautes technologies confirme ses objectifs 2019 et notamment une marge opérationnelle courante au-dessus de 8%.

DBV TECHNOLOGIES

DBV Technologies a nommé Pascal Wotling au poste de directeur des Opérations Techniques à compter du 1er avril 2020. Il sera responsable de la fabrication, de l’approvisionnement et du développement des process pour les nouveaux produits. Basé à Bagneux en France, Pascal Wotling supervisera la fabrication, l’approvisionnement et le développement des process des nouveaux produits. Il apportera à DBV plus de deux décennies d’expérience en matière d’opérations techniques, effectuée dans le secteur pharmaceutique.

Engie a confirmé hier soir le non renouvellement du mandat de directrice générale d’Isabelle Kocher qui arrive à son terme en mai 2020. Cette décision a été prise à l’issue d’un processus de décision s’appuyant sur un bilan détaillé de son mandat, a indiqué le conseil d’administration du groupe. Selon lui, l’approfondissement de la stratégie “nécessitait un nouveau leadership”.

GUERBET

Le Ministère taïwanais de la santé et du bien-être a approuvé l’enregistrement de Vectorio, le système innovant pour l’oncologie interventionnelle de Guerbet. Vectorio est un kit unique de dispositifs médicaux résistants au Lipiodol Ultra-Fluide comprenant des seringues brevetées, un robinet et des systèmes de prélèvement, a rappelé le groupe français.

INVENTIVA

Inventiva a annoncé le succès de la réalisation d’une augmentation de capital de 15 millions d’euros souscrite par certains de ses actionnaires principaux existants, BVF Partners L.P., NEA, Novo Holdings A/S et Sofinnova Partners. L’augmentation de capital social a été réalisée au cours de clôture en date du 6 février 2020 sans décote. La biotech estime que cette augmentation de capital permettra d’accroître sa visibilité financière et de la porter du milieu du premier trimestre 2021 à la fin du deuxième trimestre 2021.

L’OREAL

L’Oréal a publié un résultat net part du groupe pour l’exercice 2019 en baisse de 3,7% à 3,75 milliards d’euros, contre 3,895 milliards en 2018. Il a été affecté par des éléments non récurrents pour 606 millions d’euros net d’impôts. Le résultat d’exploitation ressort, lui, en hausse de 12,7% à 5,55 milliards d’euros. Le chiffre d’affaires a affiché la meilleure croissance depuis 2007 (+8,0% en données comparables) à 29,87 milliards d’euros. En avril prochain, le groupe versera un dividende de 4,25 euros, en croissance de 10,4 % par rapport à celui versé en 2019.

LVMH

LVMH a levé 9,3 milliards d’euros sur les marchés obligataires. La demande a dépassé 20 milliards d’euros, notamment grâce à la BCE, indique ce matin le journal Les Echos. Le coût moyen du financement revient à 0,05 %. Il s’agit de la plus grosse levée obligataire en Europe depuis 2016. Cette levée de fonds est destinée à refinancer l’acquisition de Tiffany (16,2 milliards de dollars) approuvée la veille par les actionnaires du joaillier américain.

MEDIA 6

Le chiffre d’affaires consolidé du premier trimestre de l’exercice 2019/2020 (du 1er octobre au 31 décembre 2019) de Media 9 ressort à 18,6 millions d’euros, en progression de 3,3%. La croissance sur cette période est surtout concentrée sur la Chine (+13,7%) et illustre les premiers effets de la réorganisation conduite en 2019 sur l’activité DDF. En Europe, Media 6 enregistre une légère progression de 1,2%.

NATIXIS

NOVACYT

Novacyt continue de tenir informé le marché à la suite du lancement de son test RUO (Research Use Only) pour le nouveau coronavirus (2019-nCoV), qui a été développé par sa filiale Primerdesign en réponse directe à la récente épidémie du virus respiratoire en Chine. Depuis que l’OMS a qualifié l’épidémie de coronavirus comme urgence mondiale le 30 janvier 2020, le groupe a constaté une forte demande pour son test nCoV lancé le 31 janvier 2020.

ORANGE

SQLI

UBISOFT

Ubisoft a réalisé jeudi soir son point d’activité au titre de son troisième trimestre 2019-2020. Ainsi, l’éditeur de jeux vidéo a publié un chiffre d’affaires (IFRS15) de 416,2 millions d’euros pour la période, soit une baisse de 25,9 % (-27,1 % à taux de change constants). De son côté, le « net bookings » s’élève à 455,5 millions d’euros, supérieur à l’objectif d’environ 410 millions et en baisse de 24,8 % (-26% à taux de change constants).

This content was originally published here.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif