Les valeurs à suivre aujourd’hui à la Bourse de Paris Mardi 31 décembre 2019 – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

(AOF) – EIFFAGE

Eiffage a finalisé l’acquisition de 49,99 % du capital de la société Aéroport Toulouse-Blagnac (ATB). ATB est la société concessionnaire jusqu’en 2046 du cinquième aéroport français avec un trafic de 9,6 millions de passagers en 2018. Cette acquisition de près de 500 millions d’euros s’inscrit dans la stratégie d’Eiffage visant à diversifier son portefeuille de concessions ainsi qu’à en allonger la durée, dans les territoires où le groupe est durablement implanté.

Eramet a annoncé hier soir le rachat de 4 000 titres ayant pour objectif la couverture d’attribution gratuite d’actions aux salariés et au mandataire social. Le prix moyen de l’action s’est établi à 43,93 euros.

LATECOERE

Latécoère et Bombardier ont conclu un accord définitif selon lequel Latécoère fera l’acquisition des activités liées aux systèmes d’interconnexion et de câblage électrique (EWIS) de Bombardier à Querétaro, au Mexique. Les deux sociétés ont également conclu un accord d’approvisionnement à long terme selon lequel Latécoère fournira à Bombardier ces mêmes systèmes. Selon les modalités de l’opération, Latécoère versera à Bombardier une contrepartie numéraire de 50 millions de dollars. La transaction devrait être finalisée au premier semestre 2020.

RENAULT

REXEL

Rexel a cédé son activité Gexpro Services au fonds d’investissement américain LKCM Headwater Investments. Cette cession permettra à Rexel de recentrer ses ressources sur le cœur de sa stratégie, notamment la distribution de matériel électrique aux Etats-Unis et la transformation digitale à l’échelle du groupe, ainsi que la poursuite du désendettement, en ligne avec sa politique d’allocation de capital.

VEOLIA

Veolia a finalisé la cession de ses actifs de réseaux de chaleur et de froid aux Etats-Unis à Antin Infrastructure Partners pour 1,25 milliard de dollars. Il s’agit d’un portefeuille de centrales de production, notamment en cogénération, de vapeur, froid et électricité et de 13 réseaux desservant 10 villes américaines. Fonds d’investissement dédié aux infrastructures, Antin Infrastructure Partners a investi plus de 7 milliards d’euros dans 24 sociétés en 12 ans d’existence.

This content was originally published here.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif