Les plages ne rouvriront pas avant le 1er juin

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Les protestations et les pétitions lancées par les habitants des zones littorales n’auront pas suffi. Alors que les parcs et jardins publics rouvriront bien leurs portails le 11 mai prochain, date du début du déconfinement en France, les plages, elles devront rester fermées. C’est ce qu’a réaffirmé, ce mardi 5 mai, le gouvernement devant l’Assemblée nationale, explique France Bleu. Pire, ces espaces de balade ne pourront pas accueillir du public avant le 1er juin prochain… au plus tôt.
“Les plages resteront inaccessibles au public au moins jusqu’au premier juin”, a ainsi déclaré devant l’Assemblée nationale Christelle Dubos, la Secrétaire d’Etat auprès du ministre des Solidarités et de la Santé. “Chacun mesure le caractère contraignant de ces règles, notamment pour ceux qui vivent sur le littoral et qui souhaiteraient pratiquer des activités aquatiques et nautiques”, a-t-elle ajouté.
Pétition et hashtag
Pour justifier la mesure du gouvernement, la secrétaire d’Etat a estimé qu’il fallait “tenir compte de l’expérience. Dès que l’accès aux plages sera ouvert il y aura un souhait de s’y rendre en nombre, or ce sont des espaces qui sont difficiles à surveiller et à contrôler”. Parmi les inquiétudes : la période qui s’ouvre avec “plusieurs jours fériés qui accroissent le risque d’une présence massive sur les plages si l’accès avait été autorisé”.
>> A lire aussi – La folle idée d’une ville d’Andalousie pour désinfecter sa plage
Cette décision devrait fortement déplaire aux habitants des zones côtières qui s’estiment pénalisés par ce calendrier. Une pétition pour demander la réouverture des plages a notamment été lancée. Elle a déjà recueilli plus de 700.000 signatures, détaille La Dépêche. Par ailleurs, le hashtag #RendezNousLaMer a été lancé par des Bretons sur les réseaux sociaux. Les politiques se sont ensuite emparés du sujet. 60 parlementaires ont ainsi écrit au Premier ministre, Edouard Philippe, et à la ministre des Sports, pour réclamer la réouverture des plages en deux temps pour la pratique sportive comme le surf, le kitesurf, le kayak de mer, la voile ou encore la nage.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif