L’Elysée annonce la nomination d’un “nouveau Premier ministre”

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Le remaniement était annoncé comme imminent. Une première information est tombée ce vendredi 3 juillet dans la matinée. Dans un communiqué, l’Elysée vient d’annoncer qu’Edouard Philippe avait remis la démission du gouvernement au président de la République. Une démission acceptée par Emmanuel Macron. “M. Edouard Philippe a remis à ce jour la démission du Gouvernement au président de la République, qui l’a acceptée. Il assure, avec les membres du gouvernement, le traitement des affaires courantes jusqu’à la nomination du nouveau gouvernement”, précise la présidence dans un bref communiqué.
Selon BFMTV, le nouveau gouvernement devrait être annoncé d’ici mercredi 8 juillet. Dans la foulée, l’Elysée a confirmé qu’un nouveau Premier ministre serait nommé “dans les heures qui viennent”. Edouard Philippe va donc quitter Matignon après trois ans en fonction.

“Un nouveau Premier ministre sera nommé dans les prochaines heures” (Élysée) #AFP— Agence France-Presse (@afpfr) July 3, 2020

>> A lire aussi – Qui est Florence Parly, la potentielle remplaçante d’Edouard Philippe à Matignon ?
Un départ imminent confirmé par un très proche d’Edouard Philippe. Sur Twitter, le député européen Gilles Boyer a remercié Emmanuel Macron de la confiance accordée à son ami. “Fier des 1145 jours d’@EPhilippePM à Matignon et merci à @EmmanuelMacron de lui avoir fait confiance !”, a-t-il tweeté après l’annonce de l’Elysée.

Fier des 1145 jours d’@EPhilippePM à Matignon et merci à @EmmanuelMacron de lui avoir fait confiance ! https://t.co/gaz7BdELgg— Gilles Boyer (@GillesBoyer) July 3, 2020

“Une relation de confiance”
Réélu maire du Havre, dimanche 28 juin avec 58,8 % des voix, Edouard Philippe semble donc avoir choisi de se consacrer à sa ville de cœur, même si selon un sondage “L’Opinion en direct” piloté par l’institut Elabe pour BFMTV, 57% des Français souhaitaient qu’il conserve son poste.
Dans un entretien fleuve à la presse régionale, Emmanuel Macron avait évoqué jeudi sa “relation de confiance” avec son Premier ministre. “Depuis trois ans à mes côtés, il mène avec les gouvernements successifs un travail remarquable. Nous avons conduit des réformes importantes, historiques, dans des circonstances souvent très difficiles. Nous avons une relation de confiance qui est d’un certain point de vue unique à l’échelle de la Ve République”, a-t-il déclaré. Des propos qui sonnaient presque comme un discours d’adieu.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif