Le nombre de fonctionnaires en télétravail explose aussi

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Le télétravail concerne tout le monde, même les fonctionnaires. Selon Europe 1, le nombre de personnes de la fonction publique en capacité de travailler depuis chez elles a explosé. De 50.000 le 17 mars, date à laquelle les mesures de confinement ont été instaurées, leur nombre est passé à près de 200.000 moins d’un mois plus tard : il a donc été multiplié par quatre. Les quelque 870.000 enseignants de secondaire en télétravail “forcé” avec la fermeture des écoles ne rentrent pas dans ce décompte, alors que les policiers ou les personnels des hôpitaux sont toujours sur le terrain.
“On n’est pas à 100% des agents publics en télétravail, évidemment, loin de là. Mais les services informatiques de l’État ont essayé de doter un maximum d’agents des outils nécessaire pour maintenir le service public dans la forme la moins dégradée possible”, explique à Europe 1, Nadi Bou Hanna, à la tête de la Direction interministérielle du numérique (Dinum), qui supervise le déploiement du télétravail des agents de la fonction publique. Parmi les “bons élèves”, on peut citer Bercy. Toujours selon Europe 1, seuls 19.000 des 130.000 agents du ministère de l’Economie seraient encore sur le terrain, soit 15% des effectifs.
>> A lire aussi – Etes-vous un bon télétravailleur ?
“Il reste des zones blanches”
Parmi les 110.00 autres agents, 33.000 sont en télétravail complet, 48.000 en garde d’enfants et 2.000 en arrêt maladie ou placés en quarantaine, par exemple. 24.000 autres fonctionnaires de Bercy sont toutefois dans l’incapacité d’être en télétravail, en raison de leur connexion internet ou car leur poste est incompatible avec un travail à distance. Ils conservent toutefois l’intégralité de leur salaire. Au sein de la fonction publique, des agents regrettent néanmoins la qualité du matériel ou des logiciels mis à leur disposition, alors que d’autres se plaignent de devoir travailler avec leur propre ordinateur. Mais Nadi Bou Hanna affiche toutefois sa satisfaction : “Il reste des zones blanches sur le territoire et des agents qui n’ont pas pu être équipés, mais avec le travail effectué ces dernières semaines, ce sont des cas minoritaires”, assure-t-il à ce sujet.
>> A lire aussi – Les 5 conseils des experts de Management pour mieux télétravailler

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif