Le Cantal revient aussi aux 90 km/h dès ce 1er février

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Après la Haute-Marne, la Seine-et-Marne, l’Hérault, les Deux-Sèvres, la Charente ou la Corrèze, c’est désormais au Cantal de faire marche arrière et de revenir aux 90 km/h. En effet, comme le rapporte France 3 Auvergne Rhône-Alpes, la vitesse maximale autorisée sur les routes secondaires du Cantal sera de nouveau de 90 km/h dès ce samedi 1er février. C’était la volonté du président du conseil départemental Bruno Faure, mais c’est désormais officiel depuis que la Commission départementale de la sécurité routière a donné son vert ce jeudi 30 janvier.
Après avoir étudié attentivement les tronçons problématiques des 4.000 kilomètres de routes départementales du Cantal, la commission, composée des services de l’État, d’élus locaux, d’un représentant des organisations professionnelles et d’un représentant des associations d’usagers, s’est déclarée favorable au rétablissement des 90 km/h. Les services routiers du département avaient anticipé puisqu’ils ont déjà commencé à installer les panneaux 90 km/h depuis le 29 janvier, en les bâchant pour l’instant.
>> À lire aussi – Deux nouveaux départements vont revenir aux 90 km/h
“Je suis bien entendu satisfait de cet avis, qui me donne toute légitimité pour poursuivre le rétablissement des 90 km/h, et surtout qui montre que l’on a su convaincre de la qualité du travail effectué sur la durée pour sécuriser ces axes routiers”, s’est réjoui Bruno Faure. En effet, ce retour aux 90 km/h n’était pas une évidence sur les routes du Cantal car le 15 janvier dernier, le gouvernement avait envoyé aux préfets une circulaire rendant techniquement plus difficile le retour aux 90km/h sur certains axes.
Le réseau des routes nationales restera en revanche à 80km/h
Elle préconisait de rester aux 80 km/h sur les tronçons de routes où circulent des véhicules lents comme les tracteurs, les tronçons où il y a des arrêts de bus, ou ceux de moins de 10 kilomètres avec au moins un carrefour. Or, c’est le cas de bon nombre de routes de campagne dans le département du Cantal. Cet avis favorable de la Commission départementale de la sécurité routière est donc une bonne nouvelle pour le département, opposé de longue date aux 80 km/h. Le réseau des routes nationales (140 km) restera quant à lui toujours limité à 80km/h.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif