Le cannabis québécois, le moins cher au pays – Pieuvre.ca

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Les Canadiens ont acheté pour 1,5 milliard de dollars en produits du cannabis, dont près des deux tiers pour des produits illégaux.

Avis aux consommateurs de cannabis: c’est au Québec que l’on trouve l’offre la plus abordable en la matière, selon un nouveau rapport de Statistique Canada publié jeudi. Le document précise par ailleurs que l’écart continue de se creuser entre les prix des produits légaux du cannabis et ceux que l’on trouve du côté du marché noir.

Dans le cadre de son examen des prix au pays, l’agence fédérale précise avoir tenu compte de 248 prix fournis à ses services. Statistique Canada recommande d’ailleurs de faire preuve de prudence avec ces données, puisque leur nombre est particulièrement réduit, ce qui peut entraîner des « aberrations statistiques », écrit-on dans la note d’information.

Nonobstant ce fait, il semblerait que le prix du gramme de cannabis soit légèrement en hausse; toutes sources confondues, il en a coûté 7,50$, en moyenne, pour acheter une telle quantité de marijuana au dernier trimestre. Si les consommateurs choisissaient la voie légale, ils ont dû débourser environ 10,30$ le gramme, en moyenne, comparativement à 9,69$ l’année précédente. En se tournant plutôt du côté des milieux criminels, le prix s’établissait à 5,73$ le gramme, en baisse comparativement à 6,44$ un an plus tôt.

Au Québec, les prix légaux sont beaucoup plus bas qu’à l’échelle nationale: en faisant appel aux services de la Société québécoise du cannabis (SQDC), les consommateurs ont dû payer 7,88$ le gramme, en moyenne. Par opposition, dans le Nouveau-Brunswick voisin, le prix du gramme était plutôt de 11,36$. Ou de 4,90$, si l’on décidait plutôt de commettre un geste illégal et d’aller voir du côté du marché noir.

Statistique Canada note par ailleurs que ce sont les hommes qui avaient le plus tendance à acheter leur cannabis auprès de revendeurs illégaux: à peine 38,2% des personnes de sexe masculin ayant répondu au questionnaire de l’agence ont dit avoir effectué des transactions légales, comparativement à 52,4% des femmes.

La note d’information précise également que les dépenses pour acheter des fleurs de cannabis ont atteint 572 millions de dollars au pays, au quatrième trimestre de 2019, alors qu’elles étaient de 399 millions pour l’huile de cannabis, les deux seuls types de produits légaux au pays pour l’instant.

Au total, les Canadiens ont dépensé 1,5 milliard en produits du cannabis au dernier trimestre de l’an dernier. À peine 38,2% de ces achats étaient légaux.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif