L’éditeur de jeux vidéo Nacon va débarquer en Bourse – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

L’éditeur de jeux vidéo Nacon (code ISIN FR0013482791 – code mnémonique NACON), filiale de Bigben Interactive (code ISIN FR0000074072), va lancer comme attendu son introduction en Bourse sur le marché d’actions parisien. Créé en octobre 2019, à la suite de la décision de Bigben de regrouper les activités de son Pôle Gaming au sein d’une nouvelle entité, Nacon est un pure player du jeu vidéo, qui englobe les activités d’éditeur-développeur de jeux vidéo et de concepteur-distributeur d’accessoires Gaming Premium.

Nacon veut devenir un acteur intégré de l’édition de jeux vidéo, positionné sur le segment des jeux vidéo AA (les jeux dont le nombre de ventes se situe entre 200.000 et 3 millions d’exemplaires et dont les budgets sont compris entre 1 et 20 millions d’euros) au budget maîtrisé, “avec une logique de spécialisation et de recherche de niches aujourd’hui peu ou pas exploitées par les majors de l’industrie”, indique le groupe dans un communiqué.

Un portefeuille étoffé de jeux vidéo AA

La politique d’acquisitions menée depuis 2017 repose sur l’intégration de studios disposant d’une expertise reconnue dans les genres ciblés par le groupe (Racing, Sports, Simulation, Aventure et Action) et d’une expertise technique, à l’image du moteur propriétaire KT Engine développé par le studio KT Racing. Cette intégration sur l’ensemble de la chaîne de valeur lui assure également un meilleur contrôle du développement de nouveaux jeux en vue d’augmenter la qualité des jeux produits et de réduire les risques d’exécution liés aux retards ou annulations de sorties.

Avec l’intégration des studios acquis au cours des deux dernières années, Nacon dispose à ce jour d’un des plus importants portefeuilles au monde de jeux vidéo AA, avec plus de 100 jeux développés pour consoles et PC incluant 10 jeux en propriété intellectuelle propres (Pro Cycling Manager, Rugby 20, Styx, Tennis World Tour, V-Rally…) et plus de 200 contrats de licence signés par an (WRC, Tour de France, Warhammer…) en vue d’intégrer leurs marques, modèles, personnages ou univers dans les jeux.

Une solide dynamique, qui pourrait se poursuivre

Nacon affiche un taux de croissance annuel moyen supérieur à 20% sur les trois dernières années, avec un chiffre d’affaires de 113,1 millions d’euros sur l’exercice clos au 31 mars 2019. Sur les 9 premiers mois de l’exercice 2019/20, le chiffre d’affaires non audité ressort à 104,2 millions, en hausse de 25,1%.

La forte croissance de Nacon s’accompagne d’une amélioration sensible de sa rentabilité, avec une marge opérationnelle courante de 11,1% sur l’exercice 2018/19, contre seulement 1,3% en 2016/17. “Cette tendance se confirme sur l’exercice en cours, avec une marge opérationnelle courante de 16,8% au premier semestre 2019/20”, rapporte le groupe. Il vise pour l’exercice clos à fin mars 2020 un chiffre d’affaires compris entre 127 et 133 millions d’euros et un taux de résultat opérationnel courant de l’ordre de 16%. Trois ans plus tard, le chiffre d’affaires devrait être compris entre 180 et 200 millions d’euros, pour une marge opérationnelle courante supérieure à 20%.

Une introduction en bourse destinée à financer l’accélération de la croissance

Le produit net de la levée de fonds réalisée dans le cadre de l’introduction en Bourse vise à donner à Nacon “des moyens adaptés pour accroître son développement, notamment en matière de financement pour accompagner sa croissance future, augmenter le budget R&D des nouveaux jeux et poursuivre sa politique sélective d’acquisitions de studios”, indique le groupe.

Le produit net estimé de l’offre hors exercice de la clause d’extension et de l’option de surallocation s’élève à 84,1 millions d’euros en milieu de fourchette dont environ 65% des fonds seront dédiés au développement organique (c’est-à-dire hors acquisitions) de la société, essentiellement par le biais de recrutements lui permettant d’internaliser une part supplémentaire des développements des jeux et d’accroître le rythme et la rentabilité des sorties commerciales de jeux Nacon. 35% des fonds seront consacrés aux éventuelles opérations de croissance externe (acquisitions).

Les particuliers ont jusqu’au 4 mars pour souscrire des actions Nacon. Le prix de l’action sera fixé le lendemain. Le début des cotations est prévu pour le 10 mars.

>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l’image)

This content was originally published here.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif