La valeur du jour à Paris AIR FRANCE-KLM reprend des couleurs en Bourse grâce au soutien de la France – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

(AOF) – Il s’agit d’un soutien historique. L’État français a annoncé 7 milliards d’euros de financements pour Air France-KLM afin de l’aider à traverser la crise du Covid-19 qui a paralysé le trafic aérien mondial. Si ce soutien était largement anticipé, il redonne néanmoins une bouffée d’oxygène à l’action qui progresse de 3,54 % à 4,62 euros sur la place de Paris.

Dans le détail, l’aide se compose d’un Prêt Garanti par l’Etat français (PGE ) d’un montant de 4 milliards d’euros octroyé par un syndicat de six banques à Air France-KLM et Air France. Ce prêt bénéficie d’une garantie de l’Etat français à hauteur de 90% et d’une maturité de 12 mois, avec deux options d’extension d’un an consécutives, exerçables par Air France-KLM.

De plus, il y a également un prêt d’actionnaire de l’Etat français à Air France-KLM pour 3 milliards d’euros et d’une maturité de quatre ans, avec deux options d’extension d’un an consécutives exerçables par le groupe.

En parallèle, Air France-KLM devrait également bénéficier d’une aide d’urgence comprise entre 2 et 4 milliards d’euros de la part de l’État néerlandais. Les modalités précises ne sont pas encore finalisées.

” Les prêts à Air France ne sont pas un chèque en blanc, nous avons fixé des conditions “, a prévenu Bruno Le Maire sur son compte Twitter.

” Le groupe devra à nouveau être compétitif et surtout devenir la compagnie aérienne la plus respectueuse de l’environnement de la planète “, ajouté le ministre français de l’Economie.

Pour ce faire, un plan de transformation va être finalisé dans les prochains mois. Il impliquera notamment une revue des activités d’Air France et s’accompagnera probablement de la mise en place d’un plan de départs volontaires.

Par ailleurs, à terme, Air France-KLM envisagera de procéder à une opération de renforcement de ses fonds propres qui pourrait intervenir au plus tard à l’issue de l’assemblée d’approbation des comptes de l’exercice 2020.

Malgré cette important soutien du gouvernement français, le chemin vers des jours meilleurs s’annonce long et sinueux pour Air France-KLM.

Dans une note sectorielle publiée jeudi dernier, Morgan Stanley a prévenu que la reprise mettra du temps à se matérialiser dans le secteur aérien. L’analyste pense que les niveaux de 2019 pourraient être atteints d’ici 2022, bien que des changements dans le comportement des consommateurs puissent retarder cet objectif.

AOF – EN SAVOIR PLUS

This content was originally published here.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif