La valeur du jour en Europe RYANAIR relève ses prévisions annuelles de bénéfice et bondit en Bourse – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

(AOF) – Un rayon de soleil illumine aujourd’hui le secteur européen des compagnies aériennes. Ryanair a en effet relevé ses prévisions de bénéfice après impôts au titre de son exercice 2019-2020 (qui sera clos fin mars). Ainsi, la compagnie aérienne irlandaise à bas coûts vise désormais un profit compris entre 950 millions et 1,05 milliard d’euros, et plus précisément le milieu de cette fourchette. Précédemment, la compagnie visait de 800 à 900 millions d’euros.

Ryanair bénéficie d’une performance meilleure que prévu lors des fêtes de fin d’année et d’un bon niveau de réservations pour les premiers mois de 2020.

En parallèle, le groupe a également revu à la hausse ses anticipations de trafic annuel à 154 millions de passagers, contre 153 millions auparavant.

Seule ombre au tableau : la situation demeurera difficile pour sa filiale autrichienne Laudamotion dont les pertes devraient continuer à se creuser (environ -90 millions) en raison de la guerre des prix qu’elle mène avec les filiales de Lufthansa en Allemagne et en Autriche.

” Ryanair reste très bien placé pour profiter de la consolidation du transport aérien européen court courrier “, a commenté Neil Wilson, analyste marché en chef chez Markets.com.

Toutefois, “son modèle low cost est confronté à des vents contraires “, a ajouté l’expert.

Les investisseurs ne boudent pourtant pas leur plaisir : Ryanair progresse de 6,43% à 16,21 euros en Bourse. Le secteur aérien européen en profite également, à l’image d’Easyjet (+3,65%), IAG (+4%) ou encore Air France-KLM (+1,34%).

AOF – EN SAVOIR PLUS

Transport aérien

L’IATA prévoit que le secteur aérien mondial connaitra une embellie en 2019, notamment grâce au recul du prix du baril de pétrole, qui devrait se stabiliser autour de 65 dollars (contre un prix moyen de 73 dollars en 2018). Les bénéfices nets des compagnies aériennes internationales devraient donc augmenter de 9,9%, à 35,5 milliards de dollars en 2019.

Le transport aérien bénéficie de la croissance continue du trafic mondial dans toutes les régions du monde. 4,59 milliards de passagers transportés sont prévus en 2019, soit 250 millions de plus qu’en 2018. L’IATA prévoit un doublement du trafic aérien mondial d’ici 2037.

En revanche les compagnies subissent des baisses continues de tarifs, avec un tarif moyen en recul de plus de 50% depuis 20 ans.

This content was originally published here.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif