La solution radicale d’un maire ukrainien pour faire respecter le confinement

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

“A ceux qui ne comprennent toujours pas : nous nous préparons au pire.” Voilà ce qu’a annoncé le 2 avril Boris Filatov sur Facebook, explique l’AFP. Très actif sur le réseau social, où il est suivi par plus de 260.000 personnes, le maire de Dnipro, en Ukraine, ne sous-estime pas le coronavirus. Au contraire : même si sa ville n’a enregistré aucun décès lié à l’épidémie actuelle, l’édile a déjà fait creuser 615 tombes supplémentaires et acheté 2.000 sacs étanches pour se “préparer au pire”, selon ses propres termes, mais également envoyer un message à ses concitoyens.
“C’est une question de vie ou de mort”, a-t-il ajouté en faisant allusion aux mesures de confinement à respecter en Ukraine, où les habitants sont appelés également à limiter au maximum leurs déplacements. Boris Filatov a annoncé que les personnes ne respectant pas ces mesures pourraient être verbalisées avec une amende de 17.000 hryvnias, soit environ 570 euros. “Le maire a pris une bonne mesure psychologique en forçant les gens à s’imaginer comment on les mettra dans ces tombes”, a validé auprès de l’AFP l’écrivain Ian Valetov, qui vit à Dnipro.

Все СМИ страны показали страшные кадры, как Днепр готовится к эпидемии и «выкопал уже 600 могил».

Народ негодует….Posted by Borys Filatov on Thursday, April 2, 2020

>> A lire aussi – Le ministre de la Santé néo-zélandais viole les règles de confinement
Selon les données de la Johns-Hopkins University, 1.462 cas et 45 décès ont été confirmés en Ukraine depuis le début de l’épidémie. Parmi ces cas, 13 concerneraient Dnipro : un nombre qui ne justifie pas l’attitude de Boris Filatov selon certains habitants à en croire l’AFP.  L’édile a répondu à ces critiques sur Facebook en publiant notamment une photo de militaires à côté de tombes. “Je suis extrêmement calme”, a assuré Boris Filatov.
>> A lire aussi – Un confinement de 18 mois ? C’est la recommandation d’un prestigieux épidémiologiste britannique

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif