La légalisation du cannabis pourrait-elle contribuer à sauver l’économie européenne ?

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Les avantages économiques de la légalisation et l’impact sur les recettes fiscales

Ces dernières années, les ventes de cannabis au Colorado en Californie et à Washington ont été plus importantes que prévu, ce qui s’est traduit par des recettes fiscales très élevées. En 2019, le Colorado a perçu plus de 302 millions de dollars en taxes et redevances sur l’herbe médicale et récréative. Les ventes dans l’État se sont élevées à plus de 1,7 milliard de dollars. Les ventes aux États-Unis s’élevaient à 12,2 milliards de dollars en 2019, et devraient atteindre 31,1 milliards de dollars d’ici 2024. Des recherches locales ont récemment révélé que l’industrie légale du cannabis a contribué à l’économie locale à hauteur de plus de 80,8 millions de dollars en 2017, principalement par le biais de taxes et autres redevances.

Revenus et emplois : Une étude de 2016 sur le Nevada indique que la légalisation récréative dans l’État pourrait soutenir plus de 41000 emplois jusqu’en 2024 et générer plus de 1,7 milliard de dollars de revenus du travail.

Opportunités d’investissement : Le cannabis légale présente la possibilité d’énormes avantages pour les économies à l’échelle locale et nationale. Elle pourrait également contribuer à sécuriser les portefeuilles d’investissement des investisseurs dans tout le pays et au-delà. Si les investisseurs ont la possibilité de travailler avec des bourses de gré à gré, nombre des entreprises les plus prospères dans le domaine du cannabis légal ont été basées au Canada ou dans d’autres pays.

Économies d’argent :Actuellement, la lutte contre la drogue au niveau fédéral coûte plusieurs milliards de dollars par an. Selon un rapport de 2013, les coûts s’élevaient alors à environ 3,6 milliards de dollars par an. Plus il y aura d’États qui légaliseront le cannabis, plus le coût de l’application de la loi sera faible. Si l’herbe était retirée de la liste des substances contrôlées, beaucoup moins de procès seraient intentés contre elle, ce qui réduirait le nombre d’incarcérations et, par conséquent, permettrait d’économiser de l’argent.

La légalisation devrait également profiter aux consommateurs de produits à base de cannabis à des fins médicales.

Mai 2020 : Le marché mondial total du cannabis (réglementé et illicite) est estimé à 344 milliards de dollars US.

On prévoit que le marché européen du cannabis deviendra une industrie de 136 milliards de dollars d’ici 2028. C’est plus de quatre fois la valeur marchande prévue du marché américain du cannabis, dont la valeur est estimée à 30 milliards de dollars d’ici 2025.

En février 2019, 555 millions de dollars avaient déjà été investis dans le marché européen du cannabis. L’Europe devrait devenir le plus grand marché légal de cannabis au monde dans les cinq prochaines années, principalement grâce au secteur médical, qui devrait représenter jusqu’à 64 milliards de dollars d’ici 2028.

L’Europe domine le secteur du cannabis médical

Les leaders de l’industrie comme l’Allemagne, l’Italie et les Pays-Bas ont mis l’accent sur l’expansion des programmes de cannabis médicale existants.

L’Allemagne et l’Italie sont tout deux des leaders sur le marché mondial de l’herbe médicale. Avec un budget de 1 300 milliards de dollars pour les dépenses de santé, les deux pays sont bien placés pour être les leaders du marché du cannabis. Par exemple, l’Italie, qui a légalisé le cannabis médical en 2013, avant de nombreux autres pays européens où le cannabis est légal, devrait générer des ventes d’environ 1,2 milliard de dollars d’ici 2027.

Il y a déjà beaucoup de consommateurs en Europe

Avec plus de 747 millions d’habitants (plus de deux fois la taille des populations américaine et canadienne réunies), l’Europe devrait être le moteur d’une grande partie de la demande mondiale. En fait, des estimations prudentes révèlent que 23 millions de personnes dans l’Union européenne consomment déjà du cannabis à des fins récréatives, ce qui signifie qu’environ 3,3 % de tous les Européens consomment déjà régulièrement.

Le marché européen du chanvre est en hausse

Aujourd’hui, l’industrie du chanvre industriel en Europe vaut au moins 1 milliard de dollars, ce qui représente une grande partie de la valeur de l’industrie mondiale du chanvre, actuellement évaluée à environ 3,7 milliards de dollars. Les principaux acteurs du marché européen du chanvre sont la France, qui représente près de la moitié de la production européenne totale de chanvre, les Pays-Bas, la Lituanie et la Roumanie.
L’Estonie a également investi des sommes importantes dans ce secteur, et la région devrait devenir le deuxième producteur de chanvre après la France.

Il ne reste plus qu’à agir : Rassembler un million de signatures et demander à l’UE une nouvelle loi, elle est ouverte à tous les citoyens de l’UE. Une fois que nous serons parvenus à ce résultat, nous lancerons une procédure en vue de l’adoption d’une nouvelle loi qui légalisera la production et la vente de cannabis à des fins médicales ou récréatives.

Urgence ?

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif