JIM.fr – Légalisation du cannabis : l’éternel débat éclairé par l’exemple canadien

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn
Paris, le mercredi 7 octobre 2020 – L’épidémie de COVID-19
n’aura pas eu raison de tous les autres débats. La question de la
légalisation du cannabis est en effet de nouveau l’objet d’une
controverse politique. Dans ce nouvel épisode, trois maires Les
Républicains (Gil Avérous, Boris Ravignon et Arnaud Robinet, édiles
de Châteauroux, Charleville-Mézières et Reims) ont signé une
tribune dans le Journal du Dimanche en se prononçant en faveur de
la libéralisation de la consommation de THC. Pour eux, un contrôle
de la distribution et de la circulation du cannabis permettrait à
la fois d’éviter la criminalité liée aux trafiquants et de prévenir
les dommages sanitaires associés à une consommation trop précoce ou
trop importante, alors que la prohibition n’a nullement empêché la
France de connaître la plus forte consommation de cannabis d’Europe
chez les jeunes. Cependant, une semaine plus tard, 80 élus LR
répondaient dans les mêmes colonnes de façon tranchée, refusant le
défaitisme que semblait porter en germe les préconisations de leurs
pourtant compagnons de parti.

Le gouvernement hostile à toute libéralisation

Dans cette bataille qui divise Les Républicains, l’arbitrage
du gouvernement penchera plutôt en faveur de ceux qui refusent la
légalisation. Le garde des Sceaux, Eric Dupont-Moretti a ainsi
indiqué qu’il avait toujours été hostile à la libéralisation de
cette substance, insistant sur les effets très délétères sur la
jeunesse. Cette semaine, Marlène Schiappa s’est révélée être sur la
même ligne (au-delà d’une confusion entre cannabis récréatif et
cannabis thérapeutique). Elle a notamment mis en garde contre la
tentation d’une trop grande indulgence vis-à-vis de ce qui est
encore (mais de plus en plus rarement) parfois appelé « drogues
douces
». Enfin, on connaît la position de fermeté du ministre
de l’Intérieur Gérald Darmanin.

La dépénalisation ne ferait pas exploser la consommation

Aurélie Haroche

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif