Investissements : le crowdfunding immobilier en plein boom à Bordeaux Métropole

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Nouveau levier destiné à boucler financièrement les opérations lancées par les promoteurs, le financement participatif immobilier se développe à grande vitesse en France et de façon explosive en Nouvelle-Aquitaine. Le baromètre 2019 du financement participatif immobilier de Fundimmo, plateforme française dédiée à ce type de collecte de fonds, qui a enquêté auprès de 28 plateformes de crowdfunding immobilier en collaboration avec HelloCrowdfunding, montre ainsi que les promoteurs immobiliers néo-aquitains ont capté 33,2 M€ par le biais de ce mécanisme l’an dernier. Ce qui représente une hausse record de 157 % par rapport à 2018 !

“Cette très forte évolution se retrouve dans d’autres régions et la Nouvelle-Aquitaine se situe à la quatrième place nationale, derrière l’Ile-de-France, à +226 %, La Réunion, qui progresse de +206 % et le Grand Est, à +189 %. L’évolution en Nouvelle-Aquitaine est identique à celle de Provence-Alpes-Côte-d’Azur, recadre Jérémie Benmoussa, président du directoire de Fundimmo. Il est à noter, poursuit-il, que sur les 33,2 M€ collectés en Nouvelle-Aquitaine les deux tiers l’ont été en Gironde, avec 22,5 M€ ! Ceci grâce au fort dynamisme de Bordeaux Métropole. L’autre grand marché régional se trouve au Pays basque : 6,11 M€ ont été collectés en Pyrénées-Atlantiques”.

Le nombre de promoteurs à quasiment doublé

Si l’on regarde l’évolution de ce financement participatif immobilier en volume là aussi la Nouvelle-Aquitaine occupe la quatrième place nationale avec ses 33,2 M€, derrière l’Ile-de-France (164,2 M€), les régions Auvergne-Rhône-Alpes (60,7 M€) et Provence-Alpes-Côte-d’Azur (38 M€). Le Grand Est occupant la cinquième place, à 21,7 M€, devant l’Occitanie (18,5 M€), les Pays-de-Loire (10,1 M€), la Réunion (6,4 M€), le Centre-Val-de-Loire (6,1 M€) et en dixième position la Normandie (3,9 M€).

“Cette évolution est d’autant plus favorable que la hausse de la collecte suit l’évolution de l’activité du marché. Jusqu’à 2018 nous comptabilisions 35 promoteurs immobiliers bénéficiaires de ce type de financement et ce groupe s’est enrichi de l’arrivée de 30 professionnels supplémentaires au cours de la seule année 2019 !”, se félicite Jérémie Benmoussa.

Les rumeurs qui annonçaient un ralentissement de la collecte en 2019 n’ont pas eu vraiment d’impact, complète-t-il ensuite en substance, estimant que l’année 2020 devrait rester bien orientée. Si le patron de Fundimmo fait cette prévision c’est que les opérations de financement participatif immobilier interviennent trois à six mois après la purge des permis de construire de tout recours, ce qui permet d’avoir d’ores et déjà une assez bonne visibilité pour 2020.

Un rendement supérieur en Nouvelle-Aquitaine

“Le crowdfunding immobilier est un marché de niche qui a un gros potentiel. Toutes nos plateformes sont indépendantes et n’appartiennent à aucun promoteur. Ce marché, qui n’a que cinq ans d’existence, est encore très jeune” éclaire le président du conseil de surveillance. Les épargnants néo-aquitains qui optent pour ce type d’investissement en Nouvelle-Aquitaine peuvent espérer un rendement annuel moyen de 9,5 %, contre 9,2 % au plan national, pour une durée moyenne de placement de 19,1 mois (21,3 mois pour la moyenne nationale).

En 2019, ces derniers se sont vus rembourser 11,8 M€ en Nouvelle-Aquitaine, soit un bon de +74 % par rapport à 2018, qui représentaient 20 projets. Le montant moyen par collecte s’élève à 515.666 euros, 25,2 % de moins que la moyenne nationale.

“Tous les feux sont au vert pour les emprunts obligataires, où il n’y a aucune alerte particulière. Dans le détail on peut préciser que les épargnants investissent 1.581 euros en moyenne et que le taux de défaut sur ces opérations est très faible, puisqu’il ne dépasse pas 0,57 %. Ce qui fait du crowdfunding immobilier un produit assez sûr”, observe Jérémie Benmoussa.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif