Immobilier : Une Résidence De Londres Bat Un Record Mondial | Forbes France

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

À Londres, Cheung Chung Kiu, magnat de l’immobilier hongkongais, a engagé des discussions pour acheter l’une des propriétés les plus onéreuses du Royaume-Uni, située au sud d’Hyde Park.

Selon Bloomberg, le prix de vente affiché est de 210 millions de livres sterling, soit environ 245 millions d’euros. Cette information provient d’une source proche de la transaction.

La Rutland Gate pourrait alors battre le record établi par l’investisseur Kenneth C. Griffin sur le sol américain et son achat d’un quadruplex à Manhattan pour une valeur de 238 millions de dollars (environ 214 millions d’euros).

Le bâtiment à sept étages, convoité par Cheung Chung Kiu à Londres se trouve à environ 10 minutes à pied du grand magasin de luxe Harrods, dans le quartier huppé de Knightsbridge.

Pour l’instant, rien n’a été annoncé quant à l’utilisation de la propriété, et Bloomberg précise que l’investisseur hongkongais pourrait aussi bien s’en servir en tant que maison familiale ou la transformer en plusieurs appartements de luxe. Ce genre d’investissement pourrait lui rapporter jusqu’à 700 millions de livres sterling.

Avec ses 45 chambres, la demeure a autrefois été la résidence de Rafiq Hariri, ancien premier ministre du Liban, jusqu’à son assassinat en 2005, après quoi c’est le Sultan ben Abdelaziz Al Saoud, prince héritier de la Dynastie saoudienne, qui a occupé les lieux.

À sa mort en 2011, la maison a été remise sur le marché, mais n’a pas trouvé d’acquéreur depuis. En juin 2015, des objets trouvés dans la propriété ont été mis en vente lors d’une vente aux enchères de deux jours. Parmi les lots se trouvaient notamment des lustres en cristal.

La demeure avait été bâtie dans les années 1830 et à l’origine elle était composée de quatre résidences distinctes, qui ont par la suite été réunies. Les travaux ont notamment rajouté des fenêtres pare-balles, des ascenseurs, une piscine, une salle de sport et un parking souterrain.

La maison se trouve tout proche de la zone d’Hyde Park qui avait accueilli l’exposition universelle en 1851, notamment le bâtiment du Crystal Palace, un grand palais d’exposition en fonte et en verre érigé pour célébrer les progrès industriels de l’époque.

Plus tard, le Crystal Palace a été déplacé et reconstruit ailleurs à Londres, avant d’être détruit dans un incendie en 1936.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif