Immobilier : un passeport pour valider la solvabilité des acheteurs – Le Parisien

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

En partenariat avec le courtier Credit Advisor, l’agence immobilière virtuelle Imop le propose d’office depuis sa création en 2018. « Grâce à l’adoption de tels certificats, toutes nos transactions ont abouti, notre taux d’échec est de 0% », se réjouit son cofondateur Damien David, qui le requiert avant toute signature de compromis. « Cela permet au vendeur de filtrer les demandes, de réduire le risque de déconvenues en cas de refus de prêt et donc gagner du temps », confie-t-il, convaincu que la pratique est amenée à se généraliser.

Ce document, qui n’a pas de valeur légale, ne se substitue pas à une demande de crédit ni à un document bancaire. « Les outils grand public peuvent être intéressants pour les futurs emprunteurs. Cela leur donne des indications approximatives […] sans que cela n’engage la banque », commente la Fédération bancaire française, qui précise que les banques « étudient la capacité de remboursement de chaque client, en fonction de leurs revenus et de leur reste à vivre, mais aussi de nombreux paramètres personnels, au cas par cas. »

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif