Immobilier : le coronavirus peut-il faire éclater la bulle parisienne ?

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

La pierre parisienne avait la fièvre avec une température à plus de 10.300 euros le mètre carré en moyenne. Mais l’épidémie de Covid-19 a stoppé net l’activité immobilière dans la capitale et la concurrence entre des acquéreurs aux dossiers toujours plus solides. Avec la fin du confinement qui commence à se dessiner, les agences immobilières sont sur les starting-blocks pour relancer la machine au plus vite. Les acheteurs seront-ils au rendez-vous ?

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif