Immobilier : comment le patron de Nexity veut dynamiter les règles de construction – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Début mars, le “Grand rendez-vous de l’immobilier” recevait le patron de Nexity, l’un des plus puissants promoteurs français. Cette émission, que nous avons enregistrée bien avant les événements actuels, ne pouvait donc malheureusement pas tenir compte de la pression qui pèse depuis sur le bâtiment. Une situation de blocage inédite qui se traduit par des arrêts de chantiers en cascade et qui pourrait geler tout le secteur de la construction durant de longs mois encore…

Malgré tout, il nous est apparu important de maintenir la diffusion de votre Grand rendez-vous. D’abord, pour vous offrir autre chose à écouter que des nouvelles sur le confinement et la crise sanitaire. Ensuite, car les sujets que nous y abordons vont, à coup sûr, à nouveau revenir au premier plan pour le secteur du logement, une fois cette période de gel derrière nous… Dans cet entretien, Jean-Philippe Ruggieri appelle ainsi les “futurs nouveaux” maires, qui devraient prendre leurs fonctions au début de l’été, à réviser de fond en comble les règles d’urbanisme et à faciliter les constructions en hauteur : seul moyen pour le directeur de Nexity de résoudre la crise du logement dans les grandes villes.

Durant les 20 minutes de notre entretien avec Jean-Philippe Ruggieri, nous passons aussi pêle-mêle les grandes réformes à venir. Les propositions contenues dans le texte de loi du député Jean-Luc Lagleize – création d’un dispositif permettant de devenir propriétaire sans avoir à acheter le terrain, interdictions des enchères de foncier public… – permettront-elles réellement de faire baisser les prix du neuf ? La proposition de loi du jeune député LREM Mickaël Nogal peut-elle ensuite pacifier les relations bailleurs-locataires ?

Nos experts répondent à vos question dans “Ça vous concerne”

Comme tous les mois, nos experts répondent aussi à vos questions dans notre séquence “Ça vous concerne”. Ce mois-ci, Nathalie Couzigou-Suhas, notaire à Paris, conseille un bailleur qui souhaite facturer la taxe ordures ménagères à son locataire ; Justine Daudin, négociatrice au sein du réseau d’agences immo Nestenn, nous explique qui, du locataire ou du propriétaire, doit agir pour se débarrasser des punaises de lit qui envahissent un logement ; Xavier Demeuzoy, avocat à la Cour et spécialiste de la location sur les plateformes type Airbnb, nous précise comment une copropriété peut interdire toute activité de location touristique au sein de son immeuble…

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif