Immobilier: combien ont emprunté ceux qui ont acheté en Île-de-France ?

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Les données des emprunts permettent d’en savoir plus sur le marché immobilier. Ainsi, les caisses du Crédit agricole d’Ile-de-France et de Brie-Picardie ont compilé les données issues de 33 000 prêts accordés durant toute l’année 2019, rapporte le site Boursier.com.

Il en ressort que les primo-accédants à la propriété contractent
un prêt d’en moyenne 286 000 euros (+2,6% par rapport à 2018) pour une
durée de 272 mois, soit 22,7 ans, et pour un projet immobilier d’une valeur de
342 000 euros. Ces primo-accédants, dont leur moyenne d’âge est de 34 ans,
représentent 58% du total des emprunteurs et leur achat se situent
principalement aux portes de la capitale, dans de l’ancien. Reflet des prix de
l’immobilier parisiens, seuls 16% des primo-accédants achètent dans Paris.

A LIRE >>> Immobilier : les taux d’emprunt se tendent légèrement

Ceux qui achètent après avoir vendu un bien, les secundo-accédants,
empruntent des montants bien plus importants. En 2019, l’emprunt moyen est de
494 500 euros (+8,4% par rapport à 2018) sur 211 mois (17,6 ans). Le
montant total du projet immobilier de ces secundo-accédants, dont la moyenne d’âge
est de 41 ans, est environ de 628 000 euros. Cette catégorie d’emprunteurs
recherche une certaine qualité de vie tout en ne s’éloignant pas trop de Paris.

Paris tombe d’une marche

Parmi les villes et les départements franciliens les plus
demandés, Paris a perdu sa médaille de bronze. L’Essonne fait son entrée sur la
troisième marche du podium. Les deux caisses du Crédit agricole ont constaté
dans ce territoire une augmentation de 4% du montant moyen du prêt et de 2,3%
pour le montant moyen du bien à acquérir. Massy est la commune la plus courue
du département.

A LIRE >>> Location immobilière : la Fnaim renonce à son fichier des mauvais payeur

Sur la deuxième marche, on retrouve le département des
Yvelines (+6% en montant du prêt et +5,2% en montant du bien) et sa préfecture
Versailles. Enfin, le département des Hauts-de-Seine semble être le plus plébiscité.
Le montant moyen du prêt a augmenté dans ce territoire de 17% en un an et celui
du montant moyen du bien de 14,3% Boulogne-Billancourt, Asnières-sur-Seine et
Clamart figurent parmi les communes les plus demandées.

L’article Immobilier: combien ont emprunté ceux qui ont acheté en Île-de-France ? est apparu en premier sur Mieux Vivre Votre Argent.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif