Immobilier, Bourse… devez-vous vraiment craindre le prochain krach ? – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Krach ou pas krach ? Invité de notre nouveau numéro du Grand rendez-vous de l’épargne, une émission proposée par Capital et Radio patrimoine, Marc Touati fait le point sur les différentes bulles qui, malgré l’excellente année 2019, menacent toujours d’exploser. La Bourse ? Alors que le CAC 40 navigue aux environs des 6.000 points, elle serait surévaluée d’environ 20%, selon l’économiste, président du cabinet ACDFI. L’immobilier ? Il faudrait que les prix de la pierre s’ajustent aussi à la baisse, sur au moins trois ans, pour correspondre au pouvoir d’achat réel des ménages. Si la date de ces possibles débâcles est difficile à prédire, une chose est sûre : en cas de crise, ce sera plus compliqué qu’avant, car les taux d’intérêt ont déjà été ramenés à zéro, ce qui limitera les marges de manœuvre des Banques centrales.

Dans ce contexte, Marc Touati conseille de prendre une partie de ses profits, quitte à ensuite les laisser en liquidités. Pour l’économiste, en effet, “mieux vaut ne rien gagner, que perdre beaucoup” ! Une prudence partagée par notre nouveau chroniqueur, l’économiste et président de Primeview Pierre Sabatier, pour qui l’or a encore sa carte à jouer en 2020. Le métal jaune est son premier “Coup de cœur”, mais vous découvrirez aussi dans cette rubrique son “Coup de gueule”, à l’encontre des actifs risqués. Ils sont, à l’image des investissements dans le non coté (aussi appelé “Private equity”), devenus décidément trop chers.

Dans ce numéro, vous retrouverez aussi de nombreuses pistes de diversification à suivre en 2020, comme le crowdfunding immobilier, un placement qui a rapporté en moyenne 9,2%. Jérémie Benmoussa, le président de FPF (Financement participatif France), et co-fondateur de la plateforme Fundimmo, explique dans notre reportage les avantages comme les risques de ce segment d’épargne. Enfin, avec les réponses de nos experts, Charlotte Thameur, directrice conseil chez Yomoni, et Stéphane Absolu, directeur du pôle expertise patrimonial chez Cyrus Conseil, vous saurez s’il faut d’ores et déjà revendre les actions de la Française des jeux, dont le cours a grimpé de 18% depuis la privatisation en novembre. Toujours dans cette rubrique “Ça vous concerne”, vous apprendrez s’il est d’ores et déjà possible de solliciter un transfert de son contrat d’assurance vie, sans perte d’antériorité fiscale, comme l’y autorise la loi Pacte. Et vous découvrirez le nouveau mode d’emploi du PEA et du PEA-PME, rénovés par la même loi, notamment en matière de plafonds de versement à respecter.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif