Immobilier : acheter un logement neuf avec son smartphone, c’est possible avec Unlatch – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Signer la construction d’un logement neuf, grâce à son simple index. Avec Unlatch, c’est désormais possible. De la signature chez le promoteur à la remise des clés, cette startup facilite depuis 2018 les démarches administratives pour près de 15.000 futurs propriétaires. Mais depuis le 2 janvier, Unlatch leur permet aussi de réaliser toutes les démarches… via une application smartphone. Celle-ci est téléchargeable sur Android ou IOS.

Avec l’application, un acheteur peut remplir et signer le contrat de réservation avec le promoteur. Finies la paperasse à remplir à la main ! Informatiquement, le processus ne prend que quelques minutes. “L’acquéreur est guidé à travers un questionnaire électronique simple, offrant la sécurité juridique requise, jusqu’à la signature” présente Amélie Huruguen, la directrice des ventes d’Unlatch. A la clé, de sérieux gains de temps : quatre semaines en moyenne entre la signature du contrat de réservation et l’acte de vente chez le notaire. Mais surtout, la possibilité d’éplucher depuis chez soi, à tête reposée, un acte qui va vous engager sur plusieurs années.

Un guide pour simplifier les démarches

Unlatch ne simplifie pas seulement la signature du contrat. L’application vous guide aussi pendant toute la durée du chantier. Besoin d’envoyer une pièce d’identité, de payer un échéancier, ou d’insérer un avenant au contrat ? Pas de problème. Sur son smartphone, l’acheteur reçoit une notification pour chaque “tâche” à réaliser. “L’acheteur connaît en temps réel quels documents il doit envoyer, quels actes il doit réaliser” explique Thomas Rivoire, le cofondateur d’Unlatch.

Par exemple, si l’acheteur a besoin d’envoyer une pièce au notaire, l’application le lui rappelle. Pour faire parvenir un document, il suffit de le prendre une photo avec son smartphone. Puis, de la déposer sur Unlatch. Notaire, promoteur et acheteur partagent ainsi les mêmes copies en temps réels. L’acquéreur peut à tout moment les consulter. “Auparavant, le notaire était en permanence à demander des documents au promoteur, le promoteur à son client. Tout le monde perdait un temps fou” fait savoir Amélie Huruguen.

Une startup en pleine croissance

Autre service agréable rendu par Unlatch : elle entretient la relation acheteur/promoteur. Ce dernier peut proposer des photos de l’avancement du chantier, l’informer sur ses actualités, sur d’éventuels retards de chantier, de proposer des visites du chantier… Une timeline permet par ailleurs à l’acheteur de suivre l’avancement du chantier, et donc d’anticiper ses paiements étape après étape. “Cela évite pour l’acquéreur de rester plusieurs mois sans nouvelles du promoteur. C’est un bon moyen de le rassurer sur l’avancée des travaux” décrit Amélie Huruguen.

Pour les futurs propriétaires, l’application est… gratuite. “Nos clients sont les promoteurs” explique Thomas Rivoire. Début 2020, un peu plus de 200 promoteurs, français et belges, avaient adopté Unlatch. Le cofondateur de la société espère passer à 350 clients d’ici la fin de l’année, et investir plusieurs marchés européens non francophones. En conséquence, la startup, qui compte 35 salariés, prévoit de doubler ses effectifs d’ici la fin de l’année.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif