Il est désormais possible d’acheter Cristiano Ronaldo sur la blockchain

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

C’est l’une des start-up les plus prometteuses de l’écosystème blockchain français. Sorare vient de signer un accord avec la Juventus Turin pour intégrer ses joueurs au sein de son jeu de football. Concrètement, il est désormais possible d’acheter des représentations numériques de Paulo Dybala, Gonzalo Higuain ou Cristiano Ronaldo, afin de les ajouter à son effectif et les faire jouer contre d’autres utilisateurs. L’équipe turinoise est la dernière grande équipe à rejoindre Sorare, après l’AS Roma, l’Atlético Madrid ou l’Olympique lyonnais. D’autres clubs continueront à être ajoutés régulièrement dans les prochains mois.
Sorare, dans lequel le fonds de Xavier Niel a investi en 2019, fonctionne un peu comme Mon Petit Gazon, le jeu de fantasy football qui fait fureur en France (1,3 million d’utilisateurs). On se constitue une équipe et en fonction des performances réelles des joueurs durant le week-end, on gagne ou on perd face à d’autres utilisateurs. Mais à la différence de Mon Petit Gazon, Sorare ajoute la dimension financière : il faut réellement sortir son portefeuille pour acquérir des joueurs et les tournois auxquels vous participez permettent de gagner de l’argent (en cryptomonnaie ether). Actuellement, la compétition la plus relevée offre une récompense de 2,56 ethers, soit un peu plus de 624 euros.
>> À lire aussi – Bitcoin, une nouvelle valeur refuge dans les pas de l’or ?
Les joueurs sont représentés par des cartes numériques émises en édition limitée. Cela s’inspire du célèbre jeu de cartes Magic’s, créé en 1993, version foot et numérique. La technologie blockchain (ici le protocole Ethereum) garantit l’authenticité et la rareté de ces cartes de collection 2.0. Ainsi, il est impossible d’en développer des fausses. Les cartes peuvent également être revendues sur le marché secondaire, entre les joueurs.
Pour chaque joueur et chaque saison, Sorare émet :
100 cartes “Rare” (mise à prix 0,01 ether, soit environ 2,4 euros)
10 cartes “Super Rare” (mise à prix 0,1 ether, soit environ 24 euros)
1 carte “Unique” (mise à prix 1 ether, soit environ 240 euros)
En fonction de sa rareté, une carte augmente la puissance de votre équipe. Ainsi, la mise aux enchères de la carte unique de Cristiano Ronaldo, quintuple Ballon d’or, devrait être extrêmement suivie.
>> À lire aussi – Cryptomonnaie du PSG : est-il possible de gagner de l’argent avec ?
Des cartes ont été achetées plus de 2.000 euros
Sorare reverse un pourcentage aux clubs sur chaque carte vendue, lors de leur émission. Selon nos informations, celui-ci tourne entre 6% et 10% selon le prestige de l’équipe. Ces dernières semaines, commente Sorare, certaines cartes uniques ont été achetées pour plus de 2.000 euros. C’est encore modeste par rapport aux célèbres Magic’s (une carte très rare a été vendue 80.000 euros sur eBay en 2018), mais cela montre les bonnes perspectives des cartes à collectionner développées sur blockchain.
Ces dernières années, le jeu blockchain CryptoKitties, qui permet d’acheter et de vendre des chats virtuels uniques, a enregistré des records de transactions, dont une de 160.000 euros en 2018. Ses développeurs ont d’ailleurs signé un accord avec la NBA en 2019 pour développer un jeu similaire à Sorare mais avec les stars du basket américain.
Sorare est encore confidentiel dans la mesure où seulement 203 joueurs ont participé à des tournois lors des sept derniers jours. En revanche, ce sont plus de 78.000 euros de cartes qui ont été échangés sur cette période. Cela fait de Sorare le troisième plus gros jeu blockchain du monde, selon le classement du site spécialisé Dapp Radar.
>> Écoutez 21 Millions, le podcast qui vous explique la crypto-économie

>> Rejoignez Le Club du Bitcoin, le groupe Facebook d’entraide de Capital

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif