HORIZONTAL SOFTWARE : vers un retrait obligatoire de la Bourse – Capital.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

(AOF) – Conformément à ce qui avait été annoncé par Horizontal Software dans son Communiqué de Presse du 24 avril 2020, la société a été informée par HSW Développement, filiale à 100% d’Extens E-Health Fund II S.L.P, du franchissement du seuil de détention de 50% du capital social de la société suite à la souscription par celle-ci, de 8.220.000 actions nouvelles dans le cadre d’une augmentation de capital réservée mise en oeuvre par le conseil d’administration de la Société sur délégation de l’assemblée générale mixte en date du 2 juin 2020.

Ce franchissement de seuil intervient à la suite de la réalisation de l’augmentation de capital du 11 juin 2020 d’un montant de 4.250.000 euros, sans prime d’émission, par création de 8.550.000 actions ordinaires nouvelles.

HSW Développement détient désormais 71,19% du capital et des droits de vote de Horizontal Software, dont les titres sont admis aux négociations sur Euronext Growth et a déclaré le 12 juin 2020 avoir franchi directement le seuil des 50% du capital et des droits de vote de Horizontal Software rendant obligatoire le dépôt d’un projet d’offre publique d’achat simplifiée visant la totalité des actions de la société existantes non détenues par HSW Développement.

Elle a informé la société de son intention de déposer dans les prochains jours auprès de l’Autorité des Marchés Financiers (l'” AMF “) une offre publique d’achat simplifiée visant les actions de la Société qu’elle ne détient pas à un prix de 0,85 euro par action, sous réserve de l’attestation d’un expert indépendant et de l’avis de conformité de l’AMF.

Suite à la signature de plusieurs pactes avec certains actionnaires historiques et managers, HSW Développement détient, avec les actionnaires signataires agissant de concert avec elle1, 93,94% du capital et des droits de vote de la société, l’offre publique d’achat simplifiée serait suivie d’un retrait obligatoire. Il se ferait au prix de 0,85 euro par action, dans la mesure où les conditions dudit retrait sont d’ores et déjà réunies, sous réserve de l’attestation d’un expert indépendant et de l’avis de conformité de l’AMF.

AOF – EN SAVOIR PLUS

This content was originally published here.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif