Grâce à son succès, Airbus va encore augmenter ses cadences de production

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Tout va pour le mieux pour Airbus. Le constructeur européen, redevenu le premier constructeur mondial à la faveur de la crise du 737 MAX, a annoncé son intention d’augmenter encore ses cadences de production. A l’occasion de la présentation de ses résultats financier de l’année, jeudi 13 février, l’avionneur a précisé qu’il étudiait cette possibilité pour honorer ses commandes toujours plus importantes d’A320, détaille l’Usine nouvelle.
Airbus pourrait ainsi atteindre les 67 exemplaires produits chaque mois d’ici 2023, contre environ 60 aujourd’hui. Un objectif ambitieux alors que le constructeur avait déjà relevé sa cadence de production à 63 A320 par mois d’ici 2021. Mais grâce à des “conditions favorables”, le géant européen a revu ses ambitions à la hausse. Il faut dire que les monocouloirs d’Airbus sont un véritable succès commercial : l’an dernier la famille des A320 a cumulé à elle seule 654 commandes nettes sur un total de 768.
Respecter les délais
Une tendance qui se confirme au fil des années : sur les 7.728 avions dans le carnet de commande d’Airbus, les A320 représentent à eux seuls 6.249 commandes. Parmi les best-sellers de la marque : l’A320néo et l’A321 ACF. Mais face à cette demande toujours plus importante, Airbus pourrait se trouver confronté à un problème de taille : la capacité de ses fournisseurs à suivre sa cadence de production. Bob Lange, responsable des analyses et des prévisions de marché d’Airbus affirme ainsi dans Le Monde : “Notre principal objectif est de respecter les montées en cadence pour être à la hauteur des attentes de nos clients”.
>> A lire aussi – Airbus annonce une perte nette de 1,36 milliard d’euros en 2019
Pendant qu’Airbus s’active, Boeing, lui, ne cesse de perdre des points face à son principal concurrent. En janvier, le constructeur américain n’a reçu commande pour aucun avion alors qu’il affiche des pertes record depuis que son bimoteur est cloué au sol, mis en cause dans deux crashs en 2019. Si le géant de l’aéronautique s’est dit confiant pour un retour en vol de son 737 MAX d’ici le milieu de l’année, il lui reste encore à regagner la confiance des passagers, personnels de bord, pilote et autres compagnies aériennes pour relancer son activité.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment proteger son epargne et ses investissements apres la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif