Gironde : 14 mois de prison ferme pour le convoyeur de cannabis

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Quatorze mois de prison ferme, 458 500 euros d’amende douanière et une interdiction du territoire français d’une durée de dix ans. Telle est la peine à laquelle a été condamné Jean-Louis Candeloro, un Belge de 62 ans, jugé en comparution immédiate devant le tribunal correctionnel de Bordeaux, hier. Cet homme a été arrêté lundi, vers 19 heures, sur l’autoroute A 62.

4e convoi

Ce sont des douaniers qui ont fait la découverte, lors d’un contrôle au péage de Saint-Selve : il transportait 65 kilos d’herbe de cannabis, cachés dans la capucine de son fourgon. Remis à des enquêteurs de l’antenne de l’Office anti-stupéfiants de la direction interrégionale de la police judiciaire, ce chauffeur routier retraité a reconnu, en garde à vue, en être à son quatrième convoi, depuis février, entre l’Espagne et l’Allemagne, expliquant toucher 4 000 euros à chaque fois.

Comment est-il tombé là-dedans ? « Je voulais m’acheter une belle voiture », a-t-il indiqué à ses juges, sans s’épancher sur ses commanditaires. Il a été conduit à la prison de Gradignan dès sa sortie du palais de justice.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif