Fous du volant : testé positif au cannabis, le conducteur est un récidiviste

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Chaque week-end, Autonews vous propose un retour sur les excès de vitesse ou les arrestations marquantes de la semaine. Comme ici avec cet automobiliste, contrôlé par les gendarmes, positif au test de cannabis et en état de récidive.

Zapping Autonews SUV : les meilleures ventes de l’année 2020

Lors du week-end du 5 juin, les gendarmes ont contrôlé le conducteur d’une BMW Serie 3. Lors de la procédure de contrôle, l’automobiliste a été soumis à un dépistage au cannabis. Un test auquel il a répondu positivement. Arrêté, son permis de conduire lui a été retiré et sa voiture a été mise en fourrière comme le permet le cadre de la loi LOPPSI 2. Mais l’histoire était loin d’être terminée. Après vérification, il s’est avéré que l’individu se trouvait en « état de récidive légale » de conduite sous l’emprise de stupéfiants. Il risque désormais 4 ans d’emprisonnement, 9.000 euros d’amende, une annulation de son permis de conduire ainsi qu’une confiscation de son véhicule.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif