Fait divers – Limoges : déjà verbalisée pour non respect du confinement, elle est interpellée avec 37 barrettes de résine de cannabis

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Les contrôles concernant le respect du confinement, qui vont encore durer quelques jours, dérangent les petits trafics. Ce fut encore le cas mardi 5 mai. La police municipale de Limoges menait un contrôle des attestations dans un quartier de la ville. Voyant cela, un groupe de jeunes s’est égaillé comme une volée de moineaux.

Elle jette un sac plastique

Les policiers ont repéré une jeune fille qui prenait la fuite avec un sac plastique en main. Poursuivie, elle a été interpellée dans le hall d’un immeuble, quelques minutes après s’être débarrassée du sac. Sur elle et dans le sac, ont été retrouvés 440 € et 37 barrettes de résine de cannabis.

Cette jeune femme de 19 ans a été placée en garde à vue par la police nationale. Verbalisée pour plusieurs non respects du confinement, elle a comparu ce jeudi 7 mai en reconnaissance préalable de culpabilité, pour les faits de cette semaine mais aussi pour une détention de cocaïne relevée à son encontre quelques semaines auparavant. Le tribunal lui a infligé une peine de 4 mois de prison avec sursis, et 120 heures de travail d’intérêt général.

Jean-Louis Mercier

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif