Engie allège sa dette, vente d’actifs dans l’énergie solaire en Inde

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Engie signe une importante transaction dans le solaire en Inde. Le géant tricolore de l’énergie et Edelweiss Infrastructure Yield Plus Fund (EIYP) ont annoncé mercredi soir la signature d’un partenariat stratégique relatif aux actifs solaires dans le sous-continent. Ainsi, Engie vendra à EIYP et à Sekura Energy Limited, une société du portefeuille d’EIYP, une participation de 74 % dans 12 actifs solaires totalisant 813 MWc de capacités installées.
La finalisation de cette transaction, soumise aux conditions habituelles liées à ce type d’opération, devrait intervenir au cours du premier semestre 2020 et permettra à Engie de réduire sa dette nette de plus de 400 millions d’euros, alors qu’elle ressortait à 25,5 milliards fin 2019, selon les estimations du consensus FactSet. Cette opération marque le début d’un partenariat stratégique entre Engie et EIYP, dont l’objectif est de renforcer une plateforme solaire en pleine croissance.
>> A lire aussi – Engie : comment l’ex-usine à gaz veut devenir leader mondial de la transition énergétique
>> Rejoignez le Club Capital des Boursicoteurs sur Facebook (cliquez sur l’image)
Getty Images>> Inscrivez-vous à notre newsletter Entreprises et Marchés
>> Notre service – Investissez dans des sociétés innovantes et à fort potentiel de valorisation avant leur introduction en Bourse

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif