En pleine épidémie, le président brésilien organise un barbecue flottant

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Le président brésilien maintient sa position. Le coronavirus ne semble pas être un problème pour lui. Alors que le bilan fait état de plus de 10.000 décès du Covid-19 dans le pays, Jair Bolsonaro ne change pas ses habitudes. Samedi 9 mai, le chef d’Etat a été aperçu en jet-ski se rendant à un barbecue flottant, sur le lac Paranoá de Brasilia, rapporte le Guardian. Le président populiste, qui continue de minimiser la pandémie, en a d’ailleurs remis une couche en la qualifiant auprès de ses convives de névrose. “70% vont attraper le virus, il n’y a rien à faire”, aurait-il déclaré.
>> A lire aussi – Les Etats-Unis vont aider le Brésil à intégrer le club des pays riches, selon Bolsonaro

Não teve o churrasco pra comemorar a morte de 10 mil brasileiros. Mas teve um rolezinho de jet ski no lago Paranoá com direito a deboche e muita piada. @JairBolsonaro é um ser repugnante. O Brasil não merecia isso. pic.twitter.com/MH5kIVgCsL— Humberto Costa (@senadorhumberto) May 9, 2020

Une sortie qui a rapidement provoqué un tollé au Brésil. “Barbecue de la mort”, “Death ski”, pouvait-on lire dans certains médias. “Bolsonaro est un être répugnant. Le Brésil ne mérite pas cela”, a tweeté Humberto Costa, un sénateur de gauche. Des remarques qui interviennent alors que la revue scientifique The Lancet a publié une évaluation accablante de la gestion de la crise par Bolsonaro. “Il continue non seulement de semer la confusion en bafouant ouvertement et en décourageant les mesures raisonnables de distanciation physique et de verrouillage imposées par les gouverneurs des États et les maires des villes”, mais il a également perdu deux ministres clés ces dernières semaines, dénonce The Lancet. Sur Twitter, Jair Bolsonaro a pointé les “journalistes idiots” qu’il a faussement accusés d’avoir fabriqué des reportages sur son barbecue.

– Alguns jornalistas idiotas criticaram o churrasco FAKE, mas o MBL se superou, entrou com AÇÃO NA JUSTIÇA.. Link no YouTube: https://t.co/pQdJJurngy— Jair M. Bolsonaro (@jairbolsonaro) May 9, 2020

>> A lire aussi – Russie, Brésil, Mexique… les pays émergents sont les grands perdants de la crise

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif