Des pistes pour rouvrir les salles de cinéma et de spectacle

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

La plupart des commerces pourront rouvrir sous condition à partir du 11 mai. Mais ce ne sera pas le cas par exemple pour les salles de cinéma ou de spectacle. Les autorités planchent toujours sur leurs conditions de réouverture et n’ont avancé aucune date officielle à ce sujet. Le JDD révèle qu’un rapport de 29 pages, intitulé “Propositions d’un processus de réouverture des lieux de spectacles, de tournage et de répétitions” a été remis à Emmanuel Macron vendredi 1er mai. Piloté par l’infectiologue François Bricaire, membre de l’Académie de médecine, ce rapport contient plusieurs recommandations.
“Les activités de spectacles doivent faire partie d’un plan de déconfinement car elles sont un bien essentiel, font vivre des territoires et sont nécessaires à la joie de vivre et au lien social”, selon François Bricaire. Les pistes avancées ne concernent pas les festivals ou concerts avec du public debout, car il est très compliqué voire impossible de faire respecter la distanciation sociale. Cette distanciation devrait être d’1,50 mètre ou de deux sièges d’écart en quinconce dans les salles de concert entre les spectateurs. Une distanciation est aussi préconisée entre les artistes sur scène.
>> A lire aussi – Festivals de l’été annulés, comment se faire rembourser ?
Suppression des entractes et des vestiaires ?
Un marquage au sol pour maintenir cette distance entre les spectateurs à l’entrée, à la sortie, ou quand ils vont aux toilettes, est aussi suggéré. Les entractes, les vestiaires et les espaces de restauration pourraient être supprimés afin d’empêcher la propagation du virus. Le matériel ou les instruments des artistes devront aussi être décontaminés entre chaque représentation pour permettre la réouverture de ces lieux selon ce rapport. Pour éviter la projection de gouttelettes d’eau par certains instruments, l’installation de panneaux transparents ou d’un système de ventilation à flux laminaire est aussi évoquée pour certaines salles.
>> A lire aussi – Voici les lieux où vous pourrez vous rendre à partir du 11 mai
Le personnel devra également être formé et protégé en conséquence. Il n’empêche que certaines mesures ne rencontrent pas l’adhésion de tout le monde du spectacle. Les comédiens ont expliqué qu’ils ne souhaitaient pas jouer devant un public masqué, mais le port obligatoire du masque dans ces lieux est évoqué par ce rapport. Les opéras de Paris et Lyon ne sont pas non plus favorables à l’annulation de l’entracte, qui leur permet de changer les décors dans un spectacle ou de couper une représentation trop longue. Reste désormais à savoir quand la culture, qui s’est sentie “oubliée” par le gouvernement ces dernières semaines à en croire le JDD, pourra tenter de rebondir à son tour…

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif