Des clients d’Airbnb choqués qu’on leur demande d’aider financièrement les hôtes

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

C’est une initiative qui a du mal à passer. Alors que la pandémie de Covid-19 a durement touché Airbnb et ses hôtes, la plateforme de location en ligne a lancé des “kindness cards” ou “cartes de gentillesse”. Des cartes qui permettent aux locataires qui ont annulé leurs réservations en raison de la crise sanitaire de faire un don en espèce à leurs anciens hôtes, détaille Business Insider. Ces derniers ont en effet perdu des sommes importantes en raison des annulations en série.
Ce nouvel outil mis en place par Airbnb visait à apaiser les inquiétudes des hôtes en sollicitant d’anciens clients. Un porte-parole de la plateforme avait d’ailleurs assuré à Business Insider US que 100% des recettes de ces “cartes de gentillesse” seraient reversées aux hôtes. Une idée vivement critiquée sur Twitter par des utilisateurs de la plateforme, arguant qu’il se battaient également pour économiser de l’argent dans ce contexte compliqué pour l’économie mondiale.

Airbnb has lost its fucking head. Why would I donate to my host? I can’t even afford one house. pic.twitter.com/JZspJqyoPB— Rosaleen (@olenskae) July 14, 2020

Calmer la colère
“Airbnb a perdu sa p*** de tête”, peut-on ainsi lire sur le réseau social alors que les utilisateurs se demandent pourquoi il serait de leur responsabilité de soutenir les hôtes. Ces derniers ont d’ailleurs également vivement critiqué la plateforme, rappelant qu’elle avait mis en place des politiques d’annulation au début de la crise qui leur ont coûté encore plus d’argent.

I’m not sure I will be contributing to the mortgage for anyone’s second house at this time. https://t.co/qfhIN8qR6o— Brianna Wu (@BriannaWu) July 14, 2020

>> A lire aussi – Airbnb : pourquoi il est désormais (beaucoup) plus rentable de louer votre logement à l’année
Pour tenter de calmer la colère des utilisateurs, le géant de la location en ligne avait déjà annoncé, en mars dernier, un fonds de 250 millions de dollars pour rembourser les hôtes en cas d’annulation de leurs clients. Contacté par Business Insider US, Airbnb n’a pas souhaité, pour le moment, commenter cette nouvelle polémique.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif