Décontaminer ou stériliser le cannabis pour une consommation saine

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Remédiation ou décontamination du cannabis. Qu’est-ce que c’est et pourquoi est-ce important?

Bien que le cannabis possède de nombreuses propriétés bénéfiques pour les utilisateurs médicaux et récréatifs, il présente également des dangers intrinsèques comme la moisissure et les bactéries. La culture du cannabis implique parfois des pesticides et l’eau peut être polluée. La plupart des États où le cannabis est légal ont promulgué une législation qui oblige les entreprises à passer des tests avant de mettre leur produit sur le marché. Cela, à son tour, a créé un problème pour les entreprises qui doivent s’assurer que leur produit est sûr et conforme à toutes les réglementations. Qu’en est il des pays qui n’ont pas légalisé et dont le cannabis provient de la rue ?

Heureusement, la demande de cannabis ”pur” ou ”bio” a stimulé le développement de la technologie de décontamination. Pour mieux comprendre la décontamination, comment elle fonctionne et pourquoi elle est importante, nous avons recensé plusieurs méthodes et systèmes de décontamination.

Qu’est-ce que la décontamination du cannabis?

Un produit du cannabis peut échouer aux tests de contamination s’il contient des niveaux dangereux de toxines microbiennes, de métaux lourds ou de pesticides. Parmi les microbes, le plus courant est le mildiou poudreux. Autres risques : les aspergillus ou les bactéries à Gram négatif tolérantes à la bile. Les deux peuvent avoir un effet dangereux sur la santé humaine.

Pour éviter que leur produit n’échoue aux tests, les entreprises se tournent vers différentes méthodes de traitement qui réduisent ou éliminent les contaminants. Le cannabis contaminé par des microbes est généralement transformé en concentrés, ce qui n’est pas l’idéal. La décontamination est importante pour garantir qu’un produit de qualité atteigne vos étagères.

C’est particulièrement vrai pour les grands producteurs. Les petites exploitations gèrent généralement l’environnement de croissance plus facilement, ce qui facilite la vérification de la propreté du produit. La situation change pour les producteurs commerciaux à grande échelle, où la contamination est “inévitable”.

Malgré les dangers du cannabis contaminé, certains États n’ont toujours pas de législation exigeant la décontamination.

L’éducation est primordiale

Peu importe si la décontamination est requise par la loi, les entreprises doivent toujours s’assurer que leurs produits soient propre pour le bien de leurs consommateurs.

Les consommateur doivent s’impliquer et être informés pour consommer un produit de bonne qualité et sain. En ce qui concerne la sensibilisation du public, les journalistes indépendants, les régulateurs et la presse ont un rôle de premier plan. Cela commence par éduquer les gens sur leurs lois locales et sonner l’alarme en cas de problème.

C’est le cas de notre confrère Le Cannabiste qui nous donne une méthode de prévention et de stérilisation simple concernant le haschich ou l’herbe. Il faut en rappeler les propriétés antibactériennes et antifongiques. Il n’existe à l’heure actuelle aucune allégation de propagation de maladies infectieuses ou virales par leur intermédiaire. La meilleur chose a faire si vous vous rendez directement sur un point de vente illégal est de respecter les distances sociales recommandées, équipez-vous d’un masque et de gants. Ne touchez à rien d’autre que votre cannabis. Arriver a la maison, retirez et jetez précautionneusement tous les emballages, avant de placer votre Cannabis 3 jours en quarantaine. 

Quelle technique pour obtenir du cannabis propre

Vous pouvez choisir parmi différentes techniques de décontamination.

Système Autoclave

Il utilise la chaleur et la pression pour tuer les germes. Il s’agit d’une option efficace et facile d’utilisation mais ce procédé prend beaucoup de temps et ne permet pas pas de traiter des stocks . En outre, il augmente les risques d’infestation de moisissures. Là encore, il peut provoquer une décarboxylation et modifier les propriétés physiques du cannabis.

Méthodes Chaleur sèche

C’est l’une des méthodes la moins coûteuse et elle ne présente pas non plus de problèmes d’infestation de moisissures ou de levures. Mais, cette méthode ruinerait très probablement votre produit.

Rayonnement gamma

Il réduit la croissance microbienne des plantes sans en affecter la puissance. Il s’agit d’une méthode rapide et sûre qui ne présente aucune menace pour les terpènes. Cependant, les ions utilisés peuvent être cancérigènes.

Traitement des gaz

C’est aussi un processus peu coûteux mais qui prend du temps. Les gaz utilisés peuvent être toxiques pour l’homme s’ils ne sont pas manipulés avec précaution. La solution utilise un gaz d’ozone approuvé par l’USDA/EPA pour détruire toute décontamination microbienne. Ce gaz a également permis de préserver les ingrédients essentiels de la plante : les terpènes, la puissance, la couleur et le goût.

Micro-ondes

Cette méthode est facilement disponible sans qu’il soit nécessaire de recourir à des produits chimiques ou à des ions qui pourraient dégrader la puissance de la plante. Cependant, si vous ne les manipulé pas dans de bonnes conditions de chauffage, votre produit risque de brûler et d’endommager les terpènes. D’où une réduction significative de la qualité.

Radiofréquence

Il s’agit d’une méthode organique et non toxique. On peut l’utiliser sur les grandes cultures avec la même efficacité. De plus, ce traitement est assez rapide. Les cultivateurs ne rencontreront aucun problème en termes de perte de puissance ou de décarboxylation. C’est l’une des meilleures méthodes à utiliser pour les produits destinés à la consommation.

Pour résumer

Maintenir des normes élevées pour les produits à base de cannabis est la nécessité de l’heure. Des milliers de patients l’utilisent à des fins médicales. Personne ne peut compromettre un produit destiné à sauver la vie de nombreuses personnes. La décontamination du cannabis est la meilleure méthode possible pour retrouver la qualité et la puissance des produits. Après tout, tout est mieux que de détruire la totalité du produit récolté. Le cultivateur doit comprendre l’importance de la décontamination, sinon la chaîne d’approvisionnement sera radicalement perturbée.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif