Couvre-feu : Jean Castex va dévoiler ses modalités à 14 heures

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Et un tour de vis supplémentaire pour freiner l’épidémie. Le Premier ministre Jean Castex dévoilera, ce jeudi 15 octobre à partir de 14 heures, les modalités du couvre-feu annoncé par le président de la République Emmanuel Macron hier soir. Celui-ci commencera dans la nuit du vendredi 16 au samedi 17 octobre, à minuit, en Île-de-France et dans les métropoles de Lille, Grenoble, Lyon, Aix-Marseille, Montpellier, Rouen, Toulouse et Saint-Etienne pour une durée minimum de quatre semaines. Autrement dit, vendredi, il faudra être rentré chez soi au plus tard à 23h59. Et dès samedi, le couvre-feu sera imposé aux Franciliens et aux habitants des huit autres grandes métropoles de 21 heures à 6 heures. Sans surprise, ce sont les “rassemblements privés festifs” qui sont dans le collimateur du gouvernement, a assuré le porte-parole Gabriel Attal, qui précise que des “sanctions dissuasives pour ceux qui organisent des soirées clandestines” vont être mises en place. Ces événements illégaux sont aujourd’hui punis d’une amende de 135 euros, a-t-il ajouté sur Franceinfo, un montant qui ne serait “pas suffisamment élevé”. Accompagné des ministres de l’Intérieur, Gérald Darmanin, des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, de l’Économie Bruno Le Maire et du Travail Elisabeth Borne, le locataire de Matignon devrait donc préciser les éventuelles sanctions en cas de non respect du couvre-feu ainsi que dans quelles circonstances un individu peut être exempté et bénéficier d’une autorisation de sortie exceptionnelle, probablement téléchargeable comme celles imposées pendant le confinement.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif