Coronavirus : le bilan mondial dépasse les 4.000 morts, notre carte de l’épidémie en temps réel​

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Le bilan du coronavirus Covid-19 dépasse désormais les 4.000 à travers le monde. Le nombre de personnes contaminées s’élève quant à lui plus de 11.000. Le niveau de risque lié au nouveau coronavirus pour les ressortissants de l’Union européenne a été relevé à “modéré à élevé”.
Le gouvernement italien a annoncé lundi 9 mars que les rassemblements allaient être interdits dans l’ensemble du pays. Les détails sur cette interdiction seront donnés dans un décret publié mardi 10 mars. Cette annonce intervient après la mise en quarantaine d’un quart de la population vivant dans le nord du pays, et la fermeture dans tout le pays des cinémas, théâtres, discothèques et musées pour endiguer le coronavirus. Ces mesures draconiennes sans précédent, prises dans le pays d’Europe le plus durement touché par l’épidémie, ont été annoncées en pleine nuit par le Premier ministre, Giuseppe Conte, lors d’une conférence de presse au siège du gouvernement à Rome le week-end dernier. Elles s’appliqueront au moins jusqu’au 3 avril. Ce sont au total près de 15 millions de personnes qui sont concernées par ces mesures. Le but est d’éviter la propagation du virus, alors que 463 personnes sont mortes et que plus de 9.172 sont contaminées en Italie, pays le plus touché par le coronavirus en Europe.

Zoomer avec vos doigts sur mobile ou avec votre souris sur ordinateur en maintenant la touche Ctrl ou Cmd.En France, 1.412 cas de coronavirus ont été confirmés lundi 9 mars. Des nouveaux cas de décès ont été annoncés, portant leur total à 30 dans le pays depuis début janvier selon les chiffres de Santé Publique France. La France reste malgré tout toujours dans un stade 2. Les rassemblements de plus de 1.000 personnes sont désormais interdits dans l’Hexagone. Près de 30.000 élèves n’ont pas retrouvé le chemin de l’école ce lundi 9 mars.
>> A lire aussi – Coronavirus : les passagers lésés ne seront pas indemnisés
Le pays le plus touché au monde reste la Chine avec plus de 80.754 cas, suivie de l’Italie et de la Corée du Sud avec plus de 7.500 cas. L’épidémie se propage également en Allemagne, avec désormais plus de 1.200 cas et deux premiers décès recensés. Un premier décès est aussi annoncé au Canada. Aux Etats-Unis, 702 cas sont annoncés et 27 décès ont été confirmés : l’Etat de New York a déclaré l’état d’urgence face à la multiplication des cas. La Colombie, le Costa Rica et les Maldives, ont eux annoncé le diagnostic de premiers cas sur leur sol.
Menace “très élevée”
L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a revu de son côté sa copie concernant l’épidémie de coronavirus en annonçant que la menace internationale était désormais “très élevée”. “Nos épidémiologistes ont suivi les développements du coronavirus en continu et nous avons maintenant augmenté notre évaluation du risque de propagation à très élevé”, a fait savoir le docteur Tedros Adhanom Ghebreyesus, directeur général de l’OMS. Une soixantaine de pays sont désormais touchés par le virus.
>> A lire aussi – Un avion d’Alitalia bloqué à l’île Maurice à cause du coronavirus
Expansion
Le Covid-19 est devenu plus meurtrier que le Sras (syndrome respiratoire aigu sévère) en Chine, qui y avait fait 349 victimes en 2002-2003 (774 au total dans le monde). Mais les autorités sanitaires ont noté que le taux de mortalité du nouveau coronavirus était de 2,1%, les victimes étant soit très âgées ou atteintes de complications médicales préexistantes. A l’inverse, le Sras tuait presque 10% des patients.
Enfin, l’épidémie liée au Covid-19 pourrait entraîner un manque à gagner total de près de 30 milliards d’euros pour les compagnies aériennes en 2020, selon l’Association internationale du transport aérien (Iata), qui redoute la “première baisse mondiale” des réservations depuis 2003. Mesures de quarantaine, annulations de dessertes, chute du tourisme en Chine et du monde… 2020 “sera une année très difficile pour les compagnies aériennes”, a prévenu le directeur général de l’Iata, Alexandre de Juniac.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif