Confinement : un contrôle mène à une plantation de cannabis | www.cnews.fr

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

Une équipe de Police-Secours a contrôlé un individu sur les bords du canal à Roanne (Loire) dans la nuit de mardi à mercredi. Une opération qui les a conduits jusqu’à un appartement où un homme faisait pousser une centaine de plants de cannabis.

L’affaire commence par un banal contrôle de respect du confinement. Des policiers constatent la présence d’un scooteriste mercredi vers 2h du matin dans une zone interdite par arrêté préfectorale, le chemin de halage au bord du canal. L’individu cherche sa pièce d’identité, il ouvre le coffre de son deux-roues où se trouve un kilo de cannabis en vrac dans un sac plastique éventré. Aux agents, il indique qu’il vient de voler le produit à « une connaissance qui lui devait de l’argent », explique à CNEWS la police de Roanne.

Placé en garde à vue, la perquisition à son domicile va permettre aux enquêteurs de remonter jusqu’à son fournisseur, un homme de 34 ans qui se dit toxicomane depuis longtemps, dépendant à l’héroïne et à la cocaïne. Il explique qu’il est sous métadone. Dans son appartement, les policiers découvrent deux chambres de culture de cannabis contenant une centaine de plants, de nombreuses pousses et de l’herbe de cannabis non compactée dans le congélateur. Il affirme qu’il cultive pour sa consommation personnelle. Les deux individus sont convoqués en justice au mois de juin. Le fournisseur présumé sera jugé pour usage, détention, cession de stupéfiants en récidive.  

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif