Confinement prolongé jusqu’au 15 mai, fermeture des frontières… Ce que pourrait annoncer Emmanuel Macron, Et si la réforme des retraites tombait à l’eau… Le flash éco du jour

Share on facebook
Facebook
Share on google
Google+
Share on twitter
Twitter
Share on linkedin
LinkedIn

On commence avec ce que pourrait annoncer Emmanuel Macron ce lundi soir lors de son allocution. Selon les informations du JDD, ceux qui espéraient pouvoir ressortir prochainement risquent d’être déçus. Le chef de l’Etat pourrait annoncer un prolongement du confinement “peut-être jusqu’à la fin mai, ou au moins jusqu’au 15”, selon une source proche de l’Élysée. Autre élément que devrait aborder le chef de l’Etat lundi soir : la reprise des cours, qui selon une source gouvernementale ne devrait pas intervenir avant le mois de septembre. Retrouvez plus de détails sur notre site.
Le coup de gueule du jour est poussé par la police belge. Alors que les Français ne sont autorisés à se déplacer que pour des besoins impérieux, samedi, deux policiers français ont été photographiés en Belgique en train de faire le plein de cigarettes. Des emplettes qui posent un vrai problème déontologique selon un policier belge de la zone frontalière. “Un citoyen français ne peut pas traverser la frontière pour un déplacement non-essentiel. Or, acheter du tabac, ou autre chose, n’est pas un déplacement essentiel”, rappelle-t-il, déplorant “le mauvais exemple” diffusé par ces deux policiers.
Le chiffre du jour : 910.000 dollars. C’est la somme déboursée par un collectionneur pour s’offrir les paroles manuscrites de la chanson des Beatles “Hey Jude”, lors d’une vente aux enchères vendredi. Soit plus de cinq fois le montant estimé en amont de la vente organisée en ligne. Guitares, vinyles rares, objets dédicacés… Quelque 250 lots liés au mythique groupe britannique étaient proposés aux fans et collectionneurs du monde entier, 50 ans jour pour jour après sa séparation.
On termine avec la réforme des retraites. Le président du groupe La République en marche à l’Assemblée, Gilles Le Gendre, a déclaré dans les colonnes du JDD que si elle empêche un pacte républicain de se conclure après la crise sanitaire, “la réforme des retraites devra être mise de côté”. Le numéro un des députés de la majorité, a estimé que cette réforme a “montré à quel point notre démocratie sociale est épuisée”. “Entre deux réformes utiles, il faudra toujours choisir celle qui rassemble les Français”, a-t-il jugé.
> Réécoutez et abonnez-vous à ce podcast sur vos plateformes favorites (Spotify, Deezer, Apple Podcasts, Google Podcasts, Soundcloud…) ainsi que sur les enceintes connectées Google Home, Amazon Echo et Apple HomePod.
> La saga des marques, 21 millions (sur les cryptomonnaies)… retrouvez tous les podcasts de Capital et de Prisma dans notre espace dédié.

Plus d'articles

Dossier Exclusif Covid-19

Comment protéger son épargne et ses investissements après la crise du Covid-19.

Dossier exclusif avec:

Comparez le rendement d'un livret A, et un investissement alternatif.

Une fiche de calcul simple pour évaluer le potentiel de rendement d’un investissement alternatif